fbpx

Le jardin écologique du Jardin des Plantes : un lieu grandeur nature

Par Kevin

Le jardin écologique du Jardin des plantes a rouvert cet été ses portes au Muséum National d’Histoire Naturelle. C’est dans un jardin grandeur nature que Paris ZigZag s’est rendu en cette belle matinée d’août.

Petit retour en arrière. C’est en 1932 que le jardin écologique du Jardin des Plantes ouvre ses portes pour la première fois. Pendant près de 30 ans, il fait le bonheur des visiteurs qui viennent nombreux sur ce lieu. Mais à force de visites, le jardin écologique perd de sa superbe. “Il a fermé en 1960 parce qu’il était trop abîmé. Il n’y avait aucune biodiversité, raconte Marianne Tourolle, responsable du jardin écologique. En 2004, le jardin écologique a rouvert, mais n’était accessible au public que sur visite guidée. Ce sont principalement des visites guidées lors des événements type fête de la nature, rendez-vous de la science et aussi avec des écoles pour des projets de développement durable…” 

La prairie, l’un des milieux ouverts du jardin écologique. Photo : Kevin Sonsa-Kini.

Un jardin écologique doté de quatre habitats forestiers et sept milieux ouverts 

Nous entrons donc dans ce fameux jardin écologique. Marianne Tourolle, toute vêtue d’un tee-shirt et d’un short de couleurs vertes nous sert de guide. Alors que la canicule frappe encore dans la capitale, nous profitons de la fraîcheur du matin grâce notamment aux arbres répartis un peu partout dans la forêt qui permettent de cacher le soleil. Les cris d’oiseaux et, même d’enfants en colonie de vacances vont bon train. En parcourant la forêt, on trouve un espace compost appelé lombricomposteur“Ce sont des composteurs qui permettent de jeter tous les déchets alimentaires que l’on trouve à l’intérieur du jardin”, précise Marianne Tourolle. On tombe même sur une maison laissée à l’abandon. “C’est notre local où on stocke notre matériel”, commente la responsable. Une maison qui, selon elle, doit dater des années 1960. Le jardin écologique est doté d’une superficie de 12 000 m2. On y trouve quatre habitats forestiers d’Île-de-France dont une chênaie-frênaie, une chênaie-charmaie, une chênaie-châtaigneraie et une ormaie. Et aussi sept milieux ouverts dont une friche, un champ de céréales avec des plantes comme les coquelicots, les bleuets et les chrysanthèmes, une vigne, une prairie et une mare.

Le lombricomposteur. Photo : Kevin Sonsa-Kini.

Une maison laissée à l’abandon dans la forêt du jardin écologique. Photo : Kevin Sonsa-Kini.
L’hôtel à abeilles. Photo : Kevin Sonsa-Kini.

Le jardin écologique : un bel endroit pour se reconnecter à la nature et à l’environnement 

Même si les visites du jardin écologique sont ouvertes jusqu’au mardi 16 août, le lieu ne ferme pas ses portes pour autant. “En septembre, il y aura des visites tous les week-ends notamment avec des écoliers lors de la semaine du développement durable”, annonce Marianne Tourolle. La semaine du développement durable se tiendra du 18 septembre au 8 octobre 2022. Par ailleurs, la responsable tire un bilan plutôt positif des fréquentations du jardin écologique durant cet été 2022 : “Toutes les semaines, des dizaines de personnes sont venues visiter le jardin écologique. Mais on évite quand même d’avoir trop de passages.” L’idée étant de garder le lieu aussi splendide qu’on aimerait le voir.

Qu’on se le dise, le jardin écologique du Jardin des Plantes est un bel endroit pour se reconnecter à la nature et à l’environnement.

 

Image en une : © MNHN.

Kevin Sonsa-Kini

 

Jardin écologique du Jardin des Plantes

Muséum national d’histoire naturelle

57 rue Cuvier

75005 Paris (Métro 7 Jussieu)

Réservation ici.



Visite Guidée

Paris au temps de Lutèce

Je m'inscris

News populaire