fbpx

Tempêtes et naufrages : l’expo à ne pas manquer au musée de la Vie romantique !

Par Cyrielle

Avis de tempête au musée de la Vie romantique ! À travers sa nouvelle exposition, le musée niché dans le superbe hôtel Scheffer-Renan, dans le 9e arrondissement, nous invite à découvrir l’une des plus puissantes sources d’inspiration du mouvement romantique au XIXe siècle : les tempêtes et les naufrages !

À travers une sélection d’une soixantaine d’œuvres picturales – peintures, dessins et estampes – et quelques manuscrits réalisés par plus de trente artistes des XVIIIe et XIXe siècles, cette exposition nous emmène dans un univers déchaîné, dramatique et violent : tempête en pleine mer, déchainement de vagues et vents violents, nuages noirs et menaçants, naufragés en danger et épaves en perdition sont mis en scène de façon dramatique ou sublimés par le pinceau… Regorgeant des thèmes et motifs spectaculaires, le parcours de « Tempêtes et naufrages, de Vernet à Courbet » s’organise en trois parties : « Aux sources de la représentation de la tempête », « Le spectacle de la tempête en pleine mer, au cœur du romantisme » et « Après la tempête : épaves et naufragés ».

Au cours de cette superbe exposition qui fait la part belle aux émotions, le musée de la Vie romantique nous propose des oeuvres des plus grands peintres des XVIIIe et XIXe siècles, pour la plupart romantiques, mais pas tous. Pour parfaire cette plongée dans ce monde tempétueux, les oeuvres de Joseph Vernet, Théodore Géricault, Eugène Isabey ou Gustave Courbet résonnent avec les écrits de Diderot, Alphonse de Lamartine et Victor Hugo et les créations musicales de Beethoven, Franz Liszt ou Richard Wagner. Les textes littéraires sont lus par Guillaume Gallienne de la Comédie-Française et la bande sonore a été conçue par la Médiathèque musicale de Paris.

Une exposition à ne pas manquer !

TEMPÊTES ET NAUFRAGES – De Vernet à Courbet
Jusqu’au 12 septembre 2021

Musée de la Vie Romantique
16, rue Chaptal, 75009 Paris
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h
Métro : Saint-Georges (ligne 12), Pigalle (ligne 2 ou 12), Blanche (ligne 2)


Peinture d’illustration :
Pierre-Emile Berthélémy (1818-1894), Après la Tempête, Huile sur toile, Inv. 1861.1, Musée des Beaux-Arts de Rouen
© C. Lancien, C. Loisel _Réunion des Musées Métropolitains Rouen Normandie



Visite Guidée
Théâtre Robert Houdin

Le Paris des Magiciens

Complet

News populaire