fbpx

Une exposition va enfin célébrer Leonetto Cappiello, grand affichiste et caricaturiste de la Belle Époque !

Leonetto Cappiello, Pâtes Ferrari, entre 1901 et 1904
Par Romane Fraysse

Du 28 avril au 22 septembre 2024, le musée d’Art et d’Histoire Louis-Senlecq de L’Isle-Adam rendra hommage au caricaturiste, affichiste, peintre et sculpteur français Leonetto Cappiello, considéré comme un pionnier de l’affiche moderne.

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Cappiello, affichiste moderne

C’est la première fois qu’une exposition de cette envergure est consacrée à Leonetto Cappiello (1875-1942), majoritairement connu pour avoir modernisé l’art de l’affiche. Le chocolat Klaus, le Thermogène, le papier à cigarette Nil, le Cachou Lajaunie, le Bouillon Kub, et bien d’autres produits ont été mis à l’honneur par l’artiste, avec des effigies colorées et stylisées qui ont parsemé les rues parisiennes de la Belle Époque jusqu’aux Années folles.

Leonetto Cappiello, Anisette Marie Brizard, 1928
Leonetto Cappiello, Anisette Marie Brizard, 1928

Un caricaturiste de la Belle Époque

Si Cappiello est majoritairement connu pour ses affiches publicitaires, il a pourtant approché de nombreuses formes artistiques, à l’instar de la caricature. Une pratique que l’exposition du musée d’Art et d’Histoire Louis-Senlecq souhaite particulièrement mettre en avant. Le parcours présentera de nombreuses illustrations de Cappiello réalisées pour de célèbres journaux satiriques de son temps, tels que Le Rire, Le Sourire, Frou-Frou, Le Cri de Paris, ou dans des quotidiens comme Le Gaulois. Sans être moraliste, le dessinateur ironise davantage sur l’attitude de célèbres comédiennes et artistes de music-hall de son temps.

Leonetto Cappiello, Caricature de Jacques Doucet, 1903
Leonetto Cappiello, Caricature de Jacques Doucet, 1903

Une oeuvre plurielle

Aujourd’hui peu connue, l’oeuvre de Cappiello est pourtant reconnaissable à son style épuré, ainsi que ses couleurs vives et contrastées. Considéré comme l’un des pionniers de l’affiche moderne, il témoigne aussi de ce qu’était la caricature mondaine dans le tournant du XXe siècle. À travers une centaine d’illustrations, esquisses préparatoires, affiches, sculptures et documents prêtés par l’Atelier Cappiello, le Musée d’Orsay et le Musée des Arts décoratifs, on découvre ainsi une oeuvre plurielle, qui établit le portrait du Tout-Paris artistique, littéraire et mondain de la Belle Époque.

Leonetto Cappiello dans son studio, vers 1904
Leonetto Cappiello dans son studio, vers 1904

Musée d’art et d’histoire Louis-Senlecq
31 Grande Rue, 95290 L’Isle-Adam
Du 28 avril au 22 septembre 2024

À lire également : La petite histoire de Toulouse-Lautrec

Image à la une : Leonetto Cappiello, Pâtes Ferrari, entre 1901 et 1904

inscription



Visite Guidée

Le Paris des francs-maçons

Je m'inscris

News populaire