fbpx

Plongez dans les coulisses de la famille de Victor Hugo avec une exposition sur Georges, son petit-fils peintre !

Georges Hugo, Le Beerenberg, 1902 © Collection Jean-François Heim.
Par Julien Mazzerbo

Une exposition retraçant la vie de Georges Hugo, peintre, et sa relation avec son grand-père, le célèbre écrivain Victor Hugo, s’installe au musée éponyme du 10 novembre 2023 au 10 mars 2024. Le musée met à disposition 300 œuvres et archives qui célèbrent l’art du jeune peintre à l’approche du centenaire de sa mort.

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Rétrospective familiale

La Maison de Victor Hugo propose une large collection d’artéfacts (dessins, peintures, manuscrits, carnets, gravures, photographies) qui sensibilise le visiteur sur le patrimoine de la famille Hugo. Cette exposition en cinq parcours met en lumière la vie de Georges Hugo, de son enfance avec son grand-père à sa vie de peintre, en passant par ses années dans la Marine et son expérience de la Première Guerre mondiale.

Georges Hugo, Victor Hugo descendant de son cabinet de travail à Hauteville House (vers 1880) © Maison de Victor Hugo.

Une figure pas moins brillante

Georges, premier peintre de la famille, est un artiste résolument confidentiel, à l’inverse de son grand-père. Comme Victor Hugo, dramaturge, poète et dessinateur, le petit-fils trouve sa place dans l’art : dessinateur puis peintre, il métamorphose son univers au gré des traits et des couleurs pour décrire son univers mondain, une approche parfois qualifiée de proustienne par certains spécialistes.

Georges Hugo, Le Beerenberg, 1902 © Collection Jean-François Heim.
Georges Hugo, Le Beerenberg, 1902 © Collection Jean-François Heim.

inscription

Donner à voir le réel

Dessinateur et peintre autodidacte, Georges Hugo dresse des portraits de famille, représente son quotidien peuplé de cafés et de spectacles parisiens, peint la mer et n’hésite pas à dénoncer la guerre dans des carnets remplis d’esquisses. Longtemps, il s’adonne à son art paisiblement avant de devoir vendre et exposer ses œuvres après la perte de sa fortune.

Georges Hugo reste une figure incontournable de la famille Hugo, à qui l’on doit de nombreuses donations qui ont permis de constituer le fonds actuel du musée familial.

Georges Hugo, Islande (1902). © Collection particulière, courtesy Brame et Lorenceau.

Maison de Victor Hugo : 6 place des Vosges, 75004 Paris
Jusqu’au 10 mars 2024, du mardi au dimanche de 10 h à 18 h.

A lire également : A Montparnasse, le mythique cinéma Bretagne vient de fermer définitivement ses portes 

Image à la une : Georges Hugo, Le Beerenberg, 1902, huile sur toile © Collection Jean-François Heim.

Julien Mazzerbo

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l



Visite Guidée
Le Marais Paris

Le Marais hors des sentiers battus

Je m'inscris

News populaire