fbpx

Une odyssée dans l'art optique et cinétique de plus de 1000 m2 aux portes de Paris

En partenariat avec la Fondation Cherqui

© Compte Instagram de la Fondation Cherqui
Par Julien Mazzerbo

L’initiateur des premiers médicaments génériques dans les années 80, le pharmacologue Jean Cherqui, dispose d’un vaste catalogue d’art contemporain aménagé dans ses anciens laboratoires, l’occasion de découvrir l’une des plus grandes collections d’art optique et cinétique au monde.

“Plus de 5000 œuvres immersives venues des quatre coins du monde”

La fondation Cherqui est l’œuvre du scientifique du même nom et de sa femme Colette ; elle abrite une collection élaborée de créations atypiques et futuristes. Jean Cherqui, grand amateur d’art, transmet son savoir et sa passion à son petit-fils qui anime aujourd’hui la fondation et éclaire le visiteur sur la nature des installations. Pas moins de 1000 m2 d’exposition s’offre au public qui peut découvrir une grande variété de bijoux de l’art contemporain : mur géant de Jesús Soto, piscine de ballons boliviens, Ferrari repeinte par José Franco, la fondation Cherqui héberge plus de 5000 œuvres immersives venues des quatre coins du monde, en particulier d’Amérique latine.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Fondation Cherqui (@fondationcherqui)

Une histoire de transmission

Jean Cherqui s’installe à Paris dans les années 60, alors quadragénaire. Ses affaires prospèrent et le scientifique acquiert des laboratoires à Aubervilliers pour poursuivre ses recherches pharmaceutiques. Dans les années 80, il est l’un des premiers à diffuser des médicaments génériques sur le marché. En parallèle, il se passionne pour l’art et développe une large collection dans ses entrepôts qu’il finit par ouvrir au public. Avec la création de la fondation Cherqui, le public peut désormais explorer le métier de collectionneur et observer plusieurs œuvres majeures de l’art contemporain.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Fondation Cherqui (@fondationcherqui)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Fondation Cherqui (@fondationcherqui)

Infos pratiques : Fondation Cherqui, 61 rue Lecuyer 93300 Aubervilliers. De 9 à 12 €, gratuit pour les moins de 3 ans.

A lire également : Une exposition exceptionnelle de Nicolas de Staël qui rassemble 200 oeuvres à voit absolument à Paris !

Image à la une : © Compte Instagram de la Fondation Cherqui

Julien Mazzerbo

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l



Visite Guidée
Le Passage des Panoramas à Paris

Les plus beaux passages couverts

Je m'inscris

News populaire