C’est voté ! Une statue en hommage à Johnny Hallyday sera bel et bien dévoilée le 14 septembre prochain devant l’AccorHotels Arena, ancien Palais omnisports de Paris-Bercy (POPB), malgré la polémique qui a surgi autour de son apparence. Quelques jours avant le vote, les élus écologiques, pourtant soutiens de la maire de Paris Anne Hidalgo, s’était insurgés contre cette sculpture représentant un véhicule loin d’être écologique : une Harley-Davidson.

« Deux emblèmes indissociables de la figure du rockeur : une guitare et une moto »

Réalisée par le sculpteur Bertrand Lavier, la statue d’une hauteur de six mètres représentera le Taulier dans son élément, sur une Harley Davidson et sur un mât en forme de manche de guitare Gibson. « Une confrontation poétique de deux emblèmes indissociables de la figure du rockeur : une guitare et une moto », explique la Ville de Paris dans le projet de délibération. Une œuvre qui « semble davantage honorer une certaine marque de motos que Johnny Hallyday lui-même, dans une forme de pied de nez à certaines des politiques que poursuit notre majorité », dénonçait Emmanuelle Pierre-Marie, la maire EELV du XIIe arrondissement. Malgré les critiques et la polémique, la mairie de Paris n’a pas renoncé à son projet et ce dernier a été voté à une large majorité, sans les élus EELV ni les communistes, lors du Conseil de Paris de juillet.

Un concert devrait avoir lieu le 14 septembre prochain à l’AccorHotels Arena en l’honneur de Johnny Hallyday. C’est dans ce cadre que sera inaugurée la sculpture, qui sera installée devant le parvis de l’AccorHotels Arena, salle omnisport dont la scène a vu passer près de cent fois la star française.

À lire également : Les plus belles statues de façades parisiennes

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités