fbpx

Une poignante expo sur les photographes de guerre est à découvrir à Paris

photographe-guerre
Par Lisa B

Dans une exposition organisée au musée de la Libération, huit femmes photographes sont mises à l’honneur pour leur travail en zone de conflit. Plus de 80 clichés bouleversants mettent en lumière le traitement de la guerre depuis la Seconde Guerre Mondiale

Une expo sur huit femmes au cœur des conflits

Elles ont couvert près de 75 ans de conflit à travers le monde, de l’Allemagne nazie à l’Afghanistan, en passant par le Vietnam, l’Irak ou l’Espagne de 1936 à 2011. Leur travail sera mis à l’honneur dans une exposition intitulée “Femmes photographes de guerre” au musée de la Libération. 

Ces huit femmes photographes s’appellent Lee Miller, Carolyn Cole, Christine Spengler, Françoise Demulder, Susan Meiselas, Gerda Taro, Catherine Leroy et Anja Niedringhaus. Certaines sont décédées dans l’exercice de leur métier. Elles ont documenté l’horreur des lignes de front, l’angoisse des familles, la désolation s’échappant des villes en ruine ou l’absurdité de la guerre. L’exposition est l’occasion de découvrir des portraits forts et parfois déchirants. Le parcours permet de s’interroger sur le métier de reporter de guerre, le traitement de l’information à travers le temps et notre rapport à la guerre. La notion de genre sera également questionnée ainsi que la spécificité du regard féminin sur la guerre. Des centaines de documents, 80 photos et une douzaine de magazines et journaux originaux viendront alimenter ce parcours bouleversant. 

photographe-guerre
Sandinistes devant le quartier général de la garde national à Estelí. Nicaragua, juillet 1979. Crédit : Susan Meiselas / Magnum Photos / Musée de la Libération

Une exposition saisissante au cœur de l’actualité européenne à découvrir à partir du 8 mars prochain

Musée de la Libération 
Exposition Femmes photographes de guerre
Du 8 mars au 31 décembre 2022
4 Avenue du Colonel Henri Rol-Tanguy, 75014
Métro : ligne 4 ou 6 station “Denfert-Rochereau” ou RER B

Crédit photo de Une : Bagdad, Irak, novembre 2004 – Anja Niedringhaus/ AP/ SIPA – Musée de la Libération

À lire également : L’œuvre poétique de la photographe mexicaine Graciela Iturbide s’expose à la Fondation Cartier



Visite Guidée
Théâtre Robert Houdin

Le Paris des Magiciens

Complet

News populaire