Nous vous avons sélectionné les meilleurs jardins où flâner ces temps-ci. Des lieux souvent délaissés et méconnus des touristes, mais aussi des Parisiens ! Au programme ? De l’espace et moins de monde qu’aux Buttes-Chaumont ou au Luco !

L’arboretum de Vincennes

Ancien terrain militaire acheté par la ville en 1936, ce parc de 12 hectares renferme plus de 1200 arbres de 800 espèces différentes. Véritable « musée vivant de l’arbre » vous pourrez y croiser des chênes, des conifères, des bambous, des saules et même l’arbre au caramel ; attendez l’automne pour froisser ses feuilles et sentir l’odeur de caramel vous envahir…

L’arboretum de Vincennes fait partie du Jardin Botanique de Paris avec le parc de Bagatelle, le parc floral et le jardin des serres d’Auteuil. Si vous voulez aller plus loin, vous pouvez même proposer à vos enfants d’y suivre des cours de jardinage !

Arboretum Vincennes
L’arboretum de Vincennes et son cèdre pleureur de l’Atlas

Arboretum de Vincennes – 50, route de la Pyramide 75012
Métro : Château de Vincennes (ligne 1)

Le parc Montsouris

Situé au cœur du 14e arrondissement, tout près de la Cité Internationale Universitaire, le parc Montsouris a été aménagé à la fin du XIXe siècle sous Napoléon III qui voulait donner une influence anglaise aux espaces verts parisiens. Il fait partie des espaces verts voulus par l’empereur aux quatre points cardinaux de Paris : le Bois de Boulogne (ouest), les Buttes-Chaumont (nord), le Bois de Vincennes (est) et Montsouris au sud de la capitale.

Ici, vous aurez l’occasion de vous promener dans un espace de 15 hectares, peuplé d’arbres souvent centenaires et de pelouses spacieuses, mais également peuplé d’une multitude d’oiseaux en tous genres. Cette végétation luxuriante a été installée au-dessus des anciennes carrières où plus de 800 tombereaux d’ossements se trouvaient, après qu’on ait dû désengorger le Cimetière des Innocents, entre autres.

Parc Montsouris
Les plaines du parc Montsouris

Parc Montsouris – 2, rue Gazan 75014
Métro : Glacière (ligne 6)

Le parc André Citroën

Oui il s’agit bien du parc qui héberge le ballon à gaz Generali, grâce auquel il est possible de monter jusqu’à 150 mètres de hauteur ! Le parc André Citroën est un des parcs les plus récents de Paris – il a été inauguré en 1992 – et doit son nom à l’usine automobile qui y était installée. 14 hectares d’arbres exotiques et plantes rares s’offrent à vous dans le seul espace vert de la ville directement ouvert sur la Seine !

Parc André Citroën – 2 rue Cauchy 75015
Métro : Javel – André Citroën (ligne 10) / Balard (ligne 8) 

Le parc de Bagatelle

Lorsque vous vous promenez silencieusement dans ce parc au style anglo-chinois – en témoigne la pagode – dans une atmosphère des plus romantiques entre les arbres, les petits ponts, les cascades artificielles et bien entendu la roseraie de 10 000 rosiers, difficile de croire que cet endroit splendide a été construit en 64 jours ! Et pourtant. En 900 ouvriers ont travaillé nuits et jour pour construire le parc et le château, résultat d’un pari entre Marie-Antoinette et son beau-frère le Comte d’Artois alors propriétaire du domaine. Situé au cœur du Bois de Boulogne et achevé en 1775, il est racheté par la ville de Paris en 1905 et a échappé de peu à la Révolution dont les partisans souhaitaient la destruction.

Bagatelle
Les jardins du parc de Bagatelle

Parc de Bagatelle – Route de Sèvres à Neuilly 75016
Métro : Pont de Neuilly (ligne 1)

Le parc Clichy-Batignolles – Martin Luther King

Plus jeune espace vert de cette sélection, le parc Clichy-Batignolles fait 10 hectares au total, dont 3,5 ne sont pas encore ouverts. Ce parc qui borde les nouveaux immeubles du quartier s’inscrit dans une démarche environnementale, comme en témoignent la mini éolienne au milieu du parc, le fossé qui récupère les eaux de pluies pour l’arrosage et les panneaux solaires  installés à plusieurs endroits. Pas seulement écologique, ce parc du 17e arrondissement est aussi idéal pour une petite séance sportive : de nombreux aménagements, pour les petits comme les plus âgés, sont prévus à cet effet. Enfin, la pelouse centrale vallonnée, la passerelle qui permet de rejoindre une partie de la Petite Ceinture et les transats en bois disséminés ça ou là achèveront de vous convaincre que ce nouveau parc à tout d’un grand !

Clichy-Batignolles
Les panneaux solaires se fondent dans le décor du parc

Parc Clichy-Batignolles – Martin Luther King – 147, rue Cardinet 75017
Métro : Brochant (ligne 13)

À lire également : TOP 10 des jardins insolites de Paris

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités