cite-durmar-paris-zigzag

Après plus d’un mois de mobilisation et de paralysie des transports en commun, nos habitudes de déplacement se sont vues quelque peu chamboulées… À vélo, en trottinette et surtout à pied, on découvre la ville autrement à travers nos petites galères quotidiennes… Qui aurait cru qu’un jour on pourrait voir des côtés positifs à la grève ? Voici tout ce qu’on a pu faire.

Redécouvrir les passages couverts

À pied depuis quelques semaines, notre sens de l’orientation est plus que jamais en exergue et les petits raccourcis de Paris n’ont plus aucun secrets pour nous. Au détour des Grands Boulevards, on arpente sans retenue la vingtaine de passages couverts de la capitale, et, pendant qu’on s’y faufile pour aller plus vite, on ne manque pas d’apprécier leur charme d’antan , leurs spécialités respectives et leurs enseignes figées dans le temps. De plus, il semblerait que l’hiver leur donne une atmosphère toute particulière…

passage-princes-paris-zigzag

Le petit café à mi-chemin

Quelque peu essoufflés par nos tribulations et sonnés par cette petite brise d’hiver, on se donnerait bien un peu de baume au cœur d’une façon ou d’une autre. Quoi de mieux qu’une petite halte dans un coffee shop pour se réchauffer et prendre des forces ? On pense alors au Boot Café dans le 3e, au Coffee Spoune niché rue Saint-Sebastien dans le 11e ou encore à la Caféothèque de Paris, devenue incontournable.

boot-cafe-paris-zigzag

Les petites ruelles cachées du 11e

Avec la grève, on essaye d’éviter coûte que coûte les artères principales de la capitale, prises d’assauts par les automobilistes et cyclistes. Pour fuir ce tumulte ambiant, on se réfugie vers les petits passages secrets et bucoliques de la capitale. L’exemple parfait ? Le 11e arrondissement, peuplé de ces petits trésors à l’image de la cité du Figuier, du passage Lhomme ou encore de la cité Durmar.

cité-figuier-paris-zigzag

Redécouvrir les lieux mythiques de la capitale

Puisque Louvre, Invalides ou Opéra ne se résument pas qu’à des stations de métro, on prend aussi le temps de redécouvrir les lieux mythiques de Paris. Pourquoi ne pas s’offrir une visite de l’expo la plus faramineuse du moment ? Ou bien contempler la sublime façade du Palais Garnier, ou encore le dôme majestueux des Invalides sous un oeil différent ?

dome-invalides-paris-zigzag

À lire également :
Les plus beaux passages couverts de la capitale
Dans les coulisses de l’Opéra Garnier

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités