fbpx

Trophées Pudlo des Bistrots : on vous présente les lauréats de ce grand prix des bistrots parisiens !

Terrasse de Bistrot © Ekaterina Belova / Adobe Stock
Par Sofiane

Depuis l’année dernière, les Trophées Pudlo des Bistrots récompensent les nouveaux (et anciens) talents des troquets parisiens. Retour sur la séquence 2023 qui a remis 7 trophées à différents lauréats ! Nous avons été honorés de pouvoir assister à cette remise des prix car, chez Paris Zigzag, l’une de nos missions est de mettre en avant les bistrots parisiens mais aussi tout le patrimoine de notre ville chérie.

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Une compétition qui récompense notre patrimoine

Œufs mayo, bœuf bourguignon, baba au rhum, un menu traditionnel des bistrots parisiens et une ode au patrimoine gastronomique français. Voilà ce que cherchent à récompenser les Trophées Pudlo. Leur volonté : distinguer cuisiniers et aubergistes méritants et mettre un coup de projecteur sur des lieux emblématiques de notre art de vivre et de notre patrimoine culinaire. Parfait mélange d’excellence, de diversité, et de vitalité, 7 Lauréats ont ainsi reçu un prix ce lundi 9 octobre pour les récompenser pour leur travail de sincérité de la cuisine française, mais aussi pour leur hospitalité et leur esprit de convivialité, indispensable à l’âme des bistrots de la capitale.

Bistrot © Jane Ali / Adobe Stock
Bistrot © Jane Ali / Adobe Stock

En fait, selon Pudlo, un bistrot doit respecter 5 commandements. D’abord, la cuisine traditionnelle. Mais attention, on accepte le retravail et le dépoussiérage : le but étant de retrouver de « vieilles connaissances », une attendrissante familiarité dans ces plats avec lesquels la France a grandi. Ensuite, il faut un cadre intimiste et convivial, qui donne envie d’entrer dans le restaurant et d’y rester en faisant connaissance avec tout le monde. Surtout avec un patron ou une patronne de caractère : l’âme du bistrot, distillateur de bonheur, grande gueule, bucheur, palais sûr, indissociable de leur maison et animé d’un précieux esprit de partage. Puis, un rapport qualité-prix irréprochable est indispensable. Dans un bistrot, l’addition se demande sans rougir, c’est l’assurance de passer un bon moment sans casser sa tirelire. Enfin, l’ambiance n’est pas à prendre à la légère. Il y faut de la vie, des verres qui trinquent, des rires aux éclats : de la vie, quoi. De la vie.

Bistrot © Ekaterina Belova / Adobe Stock
Bistrot © Ekaterina Belova / Adobe Stock

À lire également : Découvrez l’un des restaurants les plus emblématiques de la capitale !

Sept lauréats incroyables !

Ainsi, respectant ces cinq règles cardinales, on vous présente les 7 lauréats récompensés aux Trophées Pudlo des Bistrots !

1. Le Bistrot de l’année : Au Moulin à vent 

Bistrot de l'Année - Au Moulin à Vent - Théophile Moles © Maurice Rougemont .jpg
Bistrot de l’Année – Au Moulin à Vent – Théophile Moles © Maurice Rougemont

Repris par Théophile Moles il y a quelques années, ce bistrot en plein milieu du quartier des universités renait de ses cendres. Décoration sans âge, banquettes et table nappées : c’est un joyau de caractère avec une ambaine QG d’amis. Sans oublier une cuisine ménagère de haute volée avec Maxime Plateau aux fourneaux. Vous pourrez goûter à la délicieuse poitrine de veau confite 15h et son gratin dauphinois incroyablement bien réussi. Entre hier et aujourd’hui, Au moulin à vent est une maison qui retrouve un souffle nouveau et dont on sort rajeuni.

Au Moulin à vent
20 Rue des Fossés Saint-Bernard, 75005 Paris

2. Cheffe de l’année : Charleyne Valet au Cyrano

Cheffe de l'Année - Charleyne Valet - Le Cyrano © Maurice Rougemont.jpg
Cheffe de l’Année – Charleyne Valet – Le Cyrano © Maurice Rougemont

Charleyne Valet revoit les plats de tradition à sa manière ludique. Sa cuisine est délicieuse et change toute les semaines, en fonction de la saison et des arrivages. Sa merveilleuse cocotte veggie contenant un bourguignon de légumes avec chipotle, le fin risotto aux champignons de Paris ou le porc au caramel à la vietnamienne témoignent de ses idées surprenantes mais délicieuses. Le tout dans une ambiance conviviale, où l’on mange aux coudes à coudes avec son voisin, et où le vin et la bonne ambiance sont de la fête !

Le Cyrano
3 Rue Biot, 75017 Paris

3. Art de vivre et tradition : le Gavroche

Art de Vivre & Tradition - Le Gavroche, Nicolas Decatoire © Maurice Rougemont.jpg
Art de Vivre & Tradition – Le Gavroche, Nicolas Decatoire © Maurice Rougemont

L’art de vivre et la tradition: tel est bien le credo de l’excellent Nicolas Decatoire, qui a fait de son comptoir un QG de gourmands. Charme rustique, caractère brut : une ambiance unique et conviviale règne dans ce bistrot magique. Ici, c’est une cuisine de tradition : œuf mayo, pâté de campagne, tripes et blanquette sont au programme. Et surtout, beaujolais, côtes du Rhône, et Bourgogne se débouchonnent à tire-larigot. Un bistrot heureux, en somme.

Le Gavroche
19 Rue Saint-Marc, 75002 Paris

4. Jeunes bistrotiers de l’année : Paul Chêne Cherche Midi

Jeunes Bistrotiers de l'Année - Paul Chêne Cherche-Midi - Sébastien & Adrien Dufour, Charly Laborde © Maurice Rougemont .jpg
Jeunes Bistrotiers de l’Année – Paul Chêne Cherche-Midi – Sébastien & Adrien Dufour, Charly Laborde © Maurice Rougemont

Rive gauche, 6e arrondissement, direction la maison des frères Dufour : Sébastien l’aîné, Adrien le cadet, paraissent travailler en s’amusant ce qui se transmet rapidement à nous. Ils ont tout compris des envies du moment d’une clientèle parisienne qui aime sortir sans forcément casser sa tirelire. Et ont fait de l’œuf mayo, du filet de bœuf au poivre et des vraies frites croustillantes (et maison !) leur credo, le tout dans des décors à l’ancienne retrouvés. Et les bouteilles de vin s’enchaînent sur le zinc bleu magnifique grâce à leur associé Charly Laborde. Un petit trio malin et une cuisine magnifique, on en redemande !

Paul Chêne Cherche Midi
79 Rue du Cherche-Midi, 75006 Paris

5. Bistrot créatif de l’année : Hectar

Bistrot Créatif, Hectar, Benjamin Schmitt © Maurice Rougemont .jpg
Bistrot Créatif, Hectar, Benjamin Schmitt © Maurice Rougemont

Ici, Benjamin joue une partition précise, ludique et savoureuse, imaginant des créations à mi-chemin entre le raffinement des grandes tables et la franchise des plats de comptoir. Après être passé dans de grands restaurants, il se met à son compte au croisement entre gastronomique et bistronomique. Un décor moderne et des plats traditionnels revisités : c’est magique. Impossible de s’arrêter ici sans donner le coup de fourchette à ce sacré cassoulet de Castelnaudary préparé dans le respect de la tradition. Et on finit toujours par une fameuse mousse au chocolat !

Hectar
41 Rue Catherine de la Rochefoucauld, 75009 Paris

6. Trophée de la Transmission : Luc & Patrick Fracheboud de La Bonne Franquette

Transmission - Patric & Luc Fracheboud, La Bonne Franquette © Maurice Rouguemont .jpg
Transmission – Patric & Luc Fracheboud, La Bonne Franquette © Maurice Rouguemont

À la Bonne Franquette, tout est dans le nom ! Sur la butte Montmartre, ce bistrot merveilleux joue avec la gourmandise et la joie. Ici, c’est une affaire de famille : Patrick le père et Luc le fils veillent sur cette demeure historique depuis un demi-siècle. D’où le trophée de la tramission : de père en fils, la tradition bistronomique se pérpertue et nous offre encore des plats excellents et du vin délicieux, dont certaines bouteilles proviennent des vignes juste à côté !

La Bonne Franquette
18 Rue Saint-Rustique, 75018 Paris

7. Trophée de l’Hospitalité : Chez Georges

Hospitalité - Chez Georges, rue du Mail © Maurice Rougemont.jpg
Hospitalité – Chez Georges, rue du Mail © Maurice Rougemont

Le bonheur ? Simple comme une carte écrite à l’encre violette, avec un service complice, des vins rieurs, un patron qui chouchoute ses clients, une cuisine lisible, des plats réconfortants, plus un décor chatoyant avec banquettes de moleskine, moulures, vaste comptoir en étain, tables bien nappées et grands miroirs qui donnent le sentiment, qu’à chaque instant, il se passe « quelque chose ». Voilà en quelques lignes la ligne bistronique de Chez Goerges, le tout dans de la bonne humeur et avec des assiettes aussi belles que bonnes, sans chichi, ni prétention.

Chez Georges
1 Rue du Mail, 75002 Paris

Toute l’équipe de Paris Zigzag félicite les Lauréats et leur souhaite que des bonnes choses pour le futur ! Et, vous nos cher lecteurs, en plus de ces sept bistrots incroyables, vous pouvez aussi retrouver le guide des bistrots : le Petit Pudlo des Bistrots 2023, pour en découvrir davantage !

À lire également : Les 50 meilleurs resto de 2023 !

Photo à la Une : Terrasse de Bistrot © Ekaterina Belova / Adobe Stock

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l



Visite Guidée

Paris au temps de Lutèce

Je m'inscris

News populaire