On y vient pour leurs plats divins, leur ambiance singulière, leur histoire parfois (voire très souvent). Mais les restaurants parisiens les plus mythiques ont également un passé cinématographique et nombreux sont ceux qui ont servi de décors ! En voici une petite sélection.

Le Grand Véfour dans Midnight in Paris

C’est ici que Gil, fiancé de Inez rencontre les parents de cette dernière. Repas plein d’humour tant les centres d’intérêt s’opposent entre le père et son futur gendre. En 2012, le film de Woody Allen reçoit l’Oscar du meilleur scénario original. Gil, ivre un soir dans les rues de Paris se retrouve embarqué dans le Paris des années 1920, au beau milieu de Jean Cocteau, Joséphine Becker, Ernest Hemingway… Le Grand Véfour, où sont tournées plusieurs scènes, date du 18e siècle et représente un haut lieu de la gastronomie parisienne aux mains aujourd’hui du chef Guy Martin. Le restaurant est également le décor du film Julia & Julia, avec Meryl Streep.

©Photo12 via AFP

La Grande Cascade dans Belle de Jour

Situé au cœur du Bois de Boulogne, le restaurant la Grande Cascade a été le témoin privilégié du tournage de Belle de Jour. Réalisé par Luis Buñuel, le film est tiré du roman de Joseph Kessel du même nom. Catherine Deneuve incarne Séverine, une jeune femme insatisfaite par son mari qui se retrouve engagée dans un bordel pour n’y travailler que les après-midis ; de la viendra son surnom, « belle de jour ». Le restaurant où elle a quelques habitudes, la Grande Cascade était à l’origine un lieu de halte pour Napoléon III, ce qui explique ce décor grandiose.

©Reporters Associés

Le Nemours dans The Tourist

Le Nemours est visible dans le fameux film de Florian Henckel von Donnersmarck qui réunit à l’affiche les acteurs américains Angélina Jolie et Johnny Depp. On y aperçoit sa célèbre terrasse au cœur du 1er arrondissement.

Le Pavillon Ledoyen dans Le Grand Restaurant

« Le Grand Restaurant », dirigé par l’éminent – mais tyrannique – monsieur Septime, qui n’est autre que Louis de Funès, a pris le costume du Pavillon Ledoyen. Ce « temple de la gastronomie française » situé à deux pas de l’avenue des Champs Élysées a contribué à faire de cette dernière « la plus belle avenue du monde ». En 2020, le pavillon Ledoyen devient l’établissement indépendant le plus étoilé du monde : il rassemble trois restaurants étoilés Michelin.

©Jacques Haillot

Les 2 Moulins dans le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain

Au pied de Montmartre, on ne peut rater le café des 2 Moulins où Audrey Tautou, alias Amélie Poulain, travaillait dans Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain. Jean-Pierre Jeunet y fait défiler tous les stéréotypes de la société parisienne de l’époque. Le café des 2 Moulins arbore fièrement encore aujourd’hui un portrait d’Audrey Tautou au bar !

Bistrot La Renaissance dans Inglorious Basterds

Parmi les bistrots les plus anciens de la capitale, le Bistrot Renaissance est typique des années 1900 et est, encore aujourd’hui, un rappel d’antan sans pareille. Les murs jaunis par la fumée de cigarette ont vu se rencontrer Mélanie Laurent et Daniel Bruhl dans le très célèbre Tarantino « Inglorious Basterds ». Shosanna prête à tout pour venger l’Allemand responsable de la mort de sa famille, y rencontre un « héros de guerre » allemand. Ce restaurant a plus que la côte au cinéma, il a également accueilli la trilogie des Ripoux, de Claude Zidi, et plus d’une vingtaine d’autres films.

L’auberge Pyrénées Cévennes dans OSS 117, le Caire, nid d’espions

Le nom est trompeur : dans cette auberge rustique, vous seront proposées des spécialités du sud-ouest, mais aussi lyonnaises ! On raconte que les propriétaires ont accepté le tournage uniquement « pour Jean » (Dujardin) car autrement, leur restaurant, très demandé, ne se laisse pas prendre au jeu des caméras.

©Mandarin Gaumont

La Coupole dans La Boum

Teen-movie ayant fait connaitre Sophie Marceau du grand public et devenu film culte des années 1980, la Boum de Claude Pinoteau, c’est l’histoire de Vic, lycéenne à Henri IV, adolescente en pleine rébellion entre amours déçus, soirées entre copines, découverte de Paris, et dîners improvisés avec sa grand-mère légendaire : Poupette. C’est avec elle qu’elle va régulièrement à la Coupole !

©Bertrand Laforêt

OK2 Matsuri dans LOL

Ce (grand) restaurant japonais est délicieux… Mais c’est malheureusement le lieu de règlement de comptes entre Anne (Sophie Marceau) et son ex-mari, joué par Alexandre Astier. OK2 Matsuri se cache rue de Passy, dans le 16e arrondissement.

©Pathé

À lire également : 10 lieux mythiques de films à découvrir à Paris

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités