fbpx

Un petit bout de Rome caché au cœur de Paris

Par Cyrielle

Elle se fait discrète aux yeux des passants et rares sont ceux qui la remarquent : la réplique de la Louve Capitoline, sculpture en bronze conservée aux musées du Capitole de Rome depuis 1471, se cache au cœur du square Samuel Paty (ex-square Paul Painlevé), niché aux pieds du Musée du Moyen-Âge de Cluny, dans le 5e arrondissement.

Haut symbole des liens unissant les villes de Paris et Rome

Réalisée en 1962, cette réplique en bronze de la célèbre Louve capitoline exposée aux musées du Capitole de Rome (Musei Capitolini en italien) fut offerte à la Ville de Paris dans le cadre du jumelage exclusif unissant les deux capitales à partir de janvier 1956. Ce jumelage exclusif, unique au monde pour des villes de cette taille, était alors marqué d’un slogan aujourd’hui bien connu : « Seule Paris est digne de Rome, seule Rome est digne de Paris ».

Ce cadeau hautement symbolique représente les liens fraternels entre Paris et Rome en rappelant la légende de Remus et Romulus, les mythiques fondateurs de la Ville aux Sept Collines : tout juste nés, ces jumeaux – petits-neveux d’Amulius, roi de la ville latine d’Albe-la-Longue ayant détrôné son frère Numitor – sont jetés dans le Tibre par le souverain qui craint les revendications de ces nouveau-nés, héritiers légitimes de la couronne. Placés dans un panier par des domestiques, Remus et Romulus échappent à la noyade et s’échouent à l’embouchure du fleuve, au pied du mont Palatin.

Les deux frères sont alors découverts par une louve ; l’animal les adopte, les nourrit en les allaitant et les protège, jusqu’à ce qu’ils soient recueillis par un berger (ou un prêtre selon les versions) qui les élèvera à son tour. Adultes, Remus et Romulus renversent le roi Amulius, redonnent le trône d’Albe-la-Longue à leur grand-père Numitor et fondent une cité voisine, à l’endroit où ils ont été trouvés par la louve. Mais à l’occasion d’un conflit d’ego fratricide au sujet du futur nom de la cité, Romulus tue Remus et baptise la ville Roma, selon son propre nom.

Et que trouve-t-on à Rome ?

Réciproquement, une plaque commémorative et une colonne antique surmontée d’une nef en bronze symbole de la ville de Paris ont été installées aux abords du Musée national romain dans les thermes de Dioclétien, au début de la Via Parigi (rue de Paris).

À lire également : Où se cachent les six statues de la liberté parisiennes ?

Laurine Singaraud