fbpx

Une extravagante construction en béton armé au coeur du 6e

Par Cyrielle

Si cet édifice du quartier Odéon attire l’oeil par son aspect imposant et sa façade aux multiples détails, le numéro 1 de la rue Danton possède une autre particularité, bien plus avant-gardiste. Il s’agit, en effet, du tout premier immeuble entièrement construit en béton armé de Paris ! On vous raconte sa petite histoire.

De l’Art nouveau, format béton armé

Monumental à plus d’un titre, cet édifice est une illustration saisissante du renouveau architectural qui a eu lieu au tournant du XXe siècle. Construit en seulement quelques mois, entre 1899 et 1900, l’édifice se compose de sept étages et nous offre une façade à l’apparence typiquement Art nouveau. Dessiné par l’architecte Emile Arnaud sous la supervision de l’ingénieur François Hennebique, cet immeuble avait pour vocation de promouvoir le système pensé par ce dernier quelques années auparavant : le système Hennebique.

Immeuble Hennebiquye de la rue Danton

Basé sur son brevet publié en 1892, ce système permet de construire un édifice intégralement en béton armé. Moins cher, plus facile et rapide à mettre sur pied, plus résistant aux incendies et aux séismes, aussi agréable à l’oeil qu’un immeuble haussmannien… Voilà toutes les qualités que François Hennebique prête à cet édifice construit suivant son mode de construction !

Une stratégie de promotion grandeur nature

Autre spécificité, la façade nous dévoile tout ce qu’il se fait de mieux, à l’époque, en terme de décoration architecturale : panneaux en céramique, moulures, encorbellements, bow-windows, bandeaux en relief, larges baies en demi-cercle au-dessus des portes, colonnettes et tourelles d’angle se dessinent aux quatre coins du grand édifice. L’objectif de ce déploiement de formes n’était pas tant esthétique que promotionnel.

Immeuble Hennebique de la rue Danton
© Dalbera

En effet, François Hennebique ne veut pas se contenter d’édifier un bâtiment avec ce nouveau matériau, il souhaite également prouver que ces immeubles d’un tout nouveau genre peuvent être aussi chics que les bâtiments haussmanniens construits en pierre de taille. François Hennebique semble avoir gagné son pari et nous propose ici une démonstration très convaincante de sa nouvelle technologie !

Immeuble Hennebique – 1 rue Danton, 75006
Métro : Odéon (lignes 4 et 10)
À lire également : Cinq astuces pour dater les façades parisiennes

Crédit photo de une : MBZT



Visite Guidée
Paris la nuit avec du brouillard

Le Paris du crime

Je m'inscris

News populaire