fbpx

110 ans après, la carcasse du Titanic serait sur le point de disparaître

Par Lisa B

Après 110 ans passés au fond de l’océan, la carcasse du célèbre Titanic se dégrade à vue d’œil. Les scientifiques s’inquiètent de sa conservation et de sa future disparition. Peut-on encore sauver le Titanic ? 

Près de 500kg de fer rongé par des bactéries chaque jour

Le 14 avril 1912, un paquebot nommé Titanic sombrait dans les eaux glaciales de l’océan Atlantique, emportant avec lui plus de 1 500 âmes. 110 ans après, le plus célèbre des navires fascine encore scientifiques et amateurs à travers le monde. S’il est encore visible aujourd’hui à 3 800 mètres au fond de l’eau par une poignée de privilégiés, cela pourrait ne pas durer… En effet, la corrosion du fer, provoquée par des bactéries qui grignotent chaque jour la carcasse du bateau, pourrait le réduire en poussière d’ici quelques années. D’après nos confrères de FranceInfo Culture, près de 500 kg de fer seraient dévorés chaque jour ! Ce constat laisse donc à penser à une scientifique américaine que le Titanic va complètement disparaître d’ici 15 à 20 ans. D’autres spécialistes, comme l’auteur Paul Henri Nargeolet, sont plus optimistes : “il y en a quand même à mon avis pour 200 à 300 ans facilement avant que tout disparaisse” suppose-t-il, compte tenu de la dimension de l’épave reposant encore dans les abysses. 15, 50 ou 250 ans, une chose reste sûre : le Titanic ne pourra pas être sauvé de cette destinée, l’opération serait trop coûteuse et le navire, bien trop fragile pour espérer le remonter à la surface.

À lire également : Un violon à 100 000 euros retrouvé dans une poubelle à Paris après avoir été volé



Visite Guidée

Paris au temps de Lutèce

Je m'inscris

News populaire