fbpx

Au cimetière du Montparnasse, un tombeau réalisé par Henri Laurens est menacé de vente

Par Romane Fraysse

C’est une surprenante annonce qui vient de tomber. Ce 26 mars 2022, l’Hôtel des Ventes Montpellier-Languedoc va mettre en vente un tombeau réalisé par Henri Laurens, qui repose jusqu’ici au cimetière du Montparnasse.

Un tombeau menacé de vente

Il y a quelques mois, le cimetière était déjà menacé d’être séparé du Baiser de Brancusi, décorant l’une de ses tombes. Bien heureusement, l’œuvre ne sera pas vendue après jugement du Conseil d’Etat, en juillet dernier.

Cette fois-ci, c’est un autre tombeau qui semble en danger. D’après la notice de vente, ce monument funéraire est composé d’une « importante sculpture d’un oiseau stylisé, pierre calcaire sculptée réalisée pour le tombeau de l’aviateur Louis Tachard 1924 ». Réalisé par Henri Laurens, cette dalle en éperon est en effet ornée d’un impressionnant volatile géométrique et austère, dirigeant ses ailes comme un avion.

La pièce style Art déco qui est ainsi estimée 30 à 50 000 € par l’Hôtel des Ventes Montpellier-Languedoc. Une décision étonnante, qui a été prise par le neveu de Jeanne Tachard, la mère de l’aviateur enterré. Le commissaire-priseur explique ainsi que le vendeur souhaite voir l’œuvre de la sépulture familiale dans les collections d’un musée. Il désire également être enterré dans le tombeau avec son épouse, et regrette de ne pas pouvoir procéder à l’inhumation sous un tel monument.

Pourtant, cette sculpture a bien été réalisée pour le monument, sous ordre de Jeanne Tachard. Il faudrait donc la classer pour assurer sa sauvegarde à Montparnasse. Une initiative qui devrait être plus largement appliqué aux œuvres des cimetières, qui gagneraient à être protégées au titre de monuments historiques. Une affaire à suivre, donc, avant la date fatidique du 26 mars.

A lire également : Le Baiser de Brancusi ne quittera pas le cimetière du Montparnasse



Visite Guidée
Théâtre Robert Houdin

Le Paris des Magiciens

Complet

News populaire