Depuis mardi 17 mars 2020 à 12h, la France entière est en confinement. Mais, alors que l’épidémie s’accélère, le premier ministre Edouard Philippe vient d’annoncer le prolongement de cette mesure, destinée à ralentir la progression du Covid-19 en France, au-delà de la date initiale du 31 mars : le confinement général court désormais jusqu’au 15 avril, soit deux semaines de plus.

Cette nouvelle date n’est pas définitive et pourrait être à nouveau allongée en fonction de l’évolution de la situation, le Conseil scientifique ayant recommandé, dans un avis rendu public mardi 24 mars, un confinement d’au moins six semaines à partir du début de la mise en place de cette mesure.

Par ailleurs, le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer a annoncé lundi dernier qu’il n’y aurait pas de réouverture des écoles, lycées et institutions d’enseignement universitaire avant le 4 mai, au plus tôt.

Pour rappel :
Il n’est pas possible de se déplacer sans l’attestation de déplacement dérogatoire et/ou le justificatif de déplacement professionnel. Ces derniers doivent absolument être imprimés ou présentés sur un papier libre (une version digitale n’est pas valable). Si vous vous déplacez pour le travail, vous devez avoir en votre possession votre attestation ET le justificatif de votre employeur. Les documents sont téléchargeables ici.

Seules les sorties pour se soigner, faire ses courses, liées à l’activité physique (à l’exclusion d’une pratique sportive collective et dans un périmètre de 1 à 2 km maximum), déplacements pour motif familial impérieux (assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants) et aller travailler (quand ce n’est pas possible de le faire de chez soi) sont autorisées.

À lire également :
La vente illégale de masques explose à Paris
À Paris, une pluie d’amendes pour déplacements injustifiés

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités