fbpx

Dans quelques jours, les terrasses chauffées seront définitivement interdites

La terrasse du Square
Par Lisa B

Après un report d’un an en raison de la pandémie, les terrasses chauffées, considérées comme une aberration écologique, ne seront bientôt plus qu’un lointain souvenir. Il ne reste plus que quelques jours pour ceux qui voudraient en profiter ! 

Les terrasses chauffées interdites fin mars

Terminé les parasols chauffants et autres braseros sur les terrasses françaises ! Qualifiées de “non-sens absolu” par Emmanuelle Wargon, ancienne secrétaire d’Etat auprès de la ministre de la transition écologique, les terrasses chauffées seront interdites à partir du 31 mars prochain. Cette mesure a par ailleurs été reportée d’un an par le gouvernement en raison de la pandémie, craignant de trop grands impacts économiques sur les commerces. 

Selon FranceInter, la suppression des chauffages en extérieur serait non seulement une source de pollution en moins, mais également une économie pour les restaurateurs et cafetiers. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : une terrasse chauffée tout au long de la journée représente un voyage en voiture de 350 kilomètres. Pour Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, un demi-million de tonnes de CO2 ne seront plus émises chaque année grâce à cette nouvelle mesure. Les professionnels pourraient également réaliser une économie conséquente, puisque équiper sa terrasse de chauffage pour l’hiver peut coûter entre 10 000 et 15 000 euros

Nous allons donc dire au revoir aux terrasses chauffées en même temps qu’à l’hiver… et bonjour aux terrasses estivales ! Ces installations temporaires reviennent dès le 1er avril pour une période de sept mois.

À lire également : Le premier restaurant immersif parisien vient d’ouvrir !
Raffiné ou atypique, les meilleures adresses pour un tea time à Paris



Visite Guidée
Théâtre Robert Houdin

Le Paris des Magiciens

Complet

News populaire