fbpx

La Ville de Paris chauffe désormais des bâtiments grâce aux égouts !

Par Lisa

Il fallait y penser ! La Ville de Paris met en pratique une technique plus économique et écologique pour chauffer les bâtiments publics. L’astuce ? Exploiter la chaleur des eaux usées pour la réintroduire dans les circuits de chauffage. Explications. 

Se chauffer avec les eaux usées parisiennes

Chauffer des bâtiments grâce aux eaux usées des toilettes, douches et autres lave-vaisselles est désormais possible. Ce procédé consiste à utiliser la chaleur produite par ces eaux pour la réintroduire dans des circuits de chauffage par des tuyaux, jusqu’à des pompes installées dans les bâtiments. Selon l’entreprise Suez, cette technique réduirait les émissions de gaz à effet de serre de 50 à 70% par rapport à une solution thermique classique, comme le rapporte nos confrères de France 3 Paris Ile-de-France

Cette semaine, Suez effectuait un chantier dans le Xème arrondissement pour installer un de ces échangeurs thermiques. De cette manière, 60% du chauffage de cinq bâtiments du quartier (un collège, deux écoles, un gymnase et une piscine) pourra être produit dès 2023. 14 sites parisiens sont d’ores et déjà en étude pour bénéficier également de ce système. 

L’objectif pour la Ville est de réduire de 40% la consommation énergétique de ses bâtiments publics d’ici 2030 par rapport à 2010 et ainsi faire une réelle économie d’énergie, tout en limitant l’utilisation des chaudières, comme le rapporte Le Parisien. Pour cela, la capitale bénéficie d’un sérieux avantage pour mettre en place ce système de chauffage : son réseau souterrain, avec près de 2600 km d’égouts

À lire également : L’aéroport Paris-Charles-de-Gaulle va changer de nom ! 
A Paris, 3 300 doudounes ont été créées par Monoprix pour aider les SDF ! 



Visite Guidée

Le Paris des Alchimistes

Je m'inscris

News populaire