fbpx

La Ville de Paris rachète le fonds de commerce du Bataclan au groupe Lagardère

bataclan
Par Camille Beau

Tandis qu’elle déclarait lors de la campagne municipale de 2020 qu’elle n’hésiterait pas à prendre le contrôle de certains lieux culturels dans la capitale, la Mairie de Paris est sur le point de signer un contrat historique. Elle s’apprête à racheter au groupe Lagardère le fonds de commerce du Bataclan. La nouvelle a été annoncée vendredi par Emmanuel Grégoire, le premier adjoint à la maire de Paris, Anne Hidalgo.

La salle en grande difficulté

La salle mythique, située au 50 boulevard Voltaire dans le 11e arrondissement de Paris, a été inaugurée en 1865. Comme toutes les salles de spectacle en France, elle a subit de plein fouet la crise sanitaire en restant portes closes pendant de longs mois. Ceci s’ajoute à une sous-fréquentation depuis les attentats de 2015, qui ont fait 90 morts sur les 1500 personnes venues assister à un concert des Eagles of Death Metal. « Outre la charge symbolique extrêmement forte qui lie cette salle à la ville de Paris » depuis les attentats, le Bataclan « nous intéresse beaucoup sur le plan industriel et culturel », a souligné Emmanuel Grégoire. La Ville devrait donc entériner son projet de rachat du Bataclan la semaine prochaine au Conseil de Paris.

Le rachat de la société d’exploitation des spectacles Bataclan, à hauteur de 1,4 million d’euros, se fait via la société anonyme d’exploitation (SAE) du Palais omnisports de Paris-Bercy (POPB), dont Emmanuel Grégoire lui-même est le président. C’est ainsi que le Bataclan deviendra la troisième salle dans le giron de la SAE POPB avec Bercy et la future Arena 2 de la Porte de la Chapelle.

À lire également : Les travaux colossaux de l’église de la Sainte-Trinité

 

 



Visite Guidée

Le Paris des francs-maçons

Je m'inscris

News populaire