fbpx

Le Centre Pompidou s’enrichit de 400 œuvres supplémentaires

Par Virginie

400 nouvelles œuvres vont entrer dans les collections du Musée national d’Art moderne du Centre Pompidou. Parmi elles, des travaux de Chagall et de Bioulès.

Des œuvres d’une grande diversité

La commission d’acquisition du Centre Pompidou s’est réunie en janvier dernier pour acquérir de nouvelles œuvres dans leurs collections. Et il faut avouer que la pêche fut fructueuse ! Le Musée s’est enrichi de 400 nouvelles œuvres d’artistes de renom. Parmi elles, on compte des collages et des céramiques de Marc Chagall qui ont été données par la famille de l’artiste. On retrouve également des pièces de Pierre Chareau, designer Art déco.

Crédit : Philippe Migeat – Centre Pompidou, MNAM-CCI/Dist. RMN-GP

Le fond Architecture s’est vu se compléter des œuvres expérimentales de Franco Mazzucchelli et de celles de Kiyonori Kikutake qui s’est illustré dans l’architecture japonaise futuriste des années 1960 et 1970.

La collection Nouveaux médias a quant à elle reçu un film de Richard Serra, et la Bibliothèque Kandinsky n’est pas en reste avec des dons extraordinaires : une affiche de la réalisatrice Ioana Wieder et de l’actrice Delphine Seyrig. A cela s’ajoute plusieurs œuvres du groupe d’artistes féministe et antiraciste, les Guerrilla Girls.

Du côté des Contemporains, la commission d’acquisition a mis la main sur une des œuvres les plus importantes de Vincent Bioulès : Les Barricades mystérieuses, réalisée en 1983.

© Vincent Bioulès

 

Centre Pompidou : la première collection d’Europe d’art moderne et contemporain

Avec ses 120 000 œuvres, le Musée national d’Art moderne du Centre Pompidou est la première collection d’Europe d’art moderne et contemporain. En 2021, il s’est agrandit considérablement avec plus de 800 achats et presque de 2500 dons et donations. Ce sont surtout les artistes, collectionneurs et mécènes qui permettent au Centre Pompidou d’acquérir des œuvres parfois d’exception, car il dispose d’un budget annuel d’acquisitions inférieur à 2 millions d’euros.

Le directeur du musée, Xavier Rey, précise au Quotidien de l’art : « Une part de nos acquisitions sont faites à titre onéreux mais d’autres proviennent de dons ou donations, ou de legs (il n’y en a pas eu cette année) ainsi que de l’action décisive des amis du Centre Pompidou. L’ensemble de ces dispositifs nous permet un enrichissement qui peut multiplier jusqu’à dix le montant du budget d’acquisition. »

 

Virginie Paillard 

A lire également :

La “chenille” et l’entrée principale du Centre Pompidou ont été rénovées 

Bonnard/Vuillard, une amitié artistique célébrée dans un expo gratuite 

 



Visite Guidée
Le Marais Paris

Le Marais hors des sentiers battus

Je m'inscris

News populaire