fbpx

Le nombre de voitures à Paris et en Ile-de-France a nettement diminué ces dernières années

Par Kevin

A Paris et en Ile-de-France, le nombre de voitures est en net recul. Un phénomène lié en partie à la crise sanitaire et aux confinements successifs.

Une diminution des véhicules de 0,2% par rapport à 2019 

“Alors que la tendance de fond en France est à l’augmentation du nombre d’immatriculations, un phénomène de baisse du parc immatriculé se met en place depuis 2018 dans la métropole (du Grand Paris) et depuis 2019 en Ile-de-France”. C’est ce qu’indique une étude publiée le 21 avril par l’Atelier parisien d’urbanisme (Apur), une agence d’analyse liée à la mairie de Paris. Pour la première fois, en 2020, le nombre de véhicules a connu un net recul en région parisienne. A la fin de l’année 2020, l’Ile-de-France, qui comptabilise 5,4 millions de voitures sur environ 12 millions d’habitants, comptait 8561 voitures et véhicules utilitaires légers de moins qu’en 2019. Soit une diminution de 0,2 %. 

Le développement des transports collectifs et l’essor du vélo freinent l’usage des véhicules 

Selon l’Apur, la crise du Covid-19 et les confinements successifs “ont nettement freiné l’achat de nouveaux véhicules” dans toute la France. L’étude ajoute que le durcissement des règles du contrôle technique a “accéléré la sortie des véhicules anciens du parc sans qu’ils ne soient pas remplacés par de nouveaux.” L’agence estime que le développement des transports collectifs, l’essor du vélo, la création des zones à faibles émissions (ZFE) et l’augmentation du coût des véhicules ont accentué le freinage des véhicules sur la région parisienne. Cependant, l’Apur continue d’observer une augmentation du parc automobile dans le département de la Seine-Saint-Denis.

Image en une : Paris ZigZag

Kevin Sonsa-Kini

À lire également : Un magasin consacré au Basket s’installe à la place de l’ancienne librairie Boulinier du Quartier Latin. 



Visite Guidée
French cancan danseuses

Paris Coquin

Complet

News populaire