L’exposition immanquable sur Murakami, le Japon et les monstres

takashi-murakami-paris-zigzag

Ouverte au public depuis le 7 février dernier, l’exposition Monstres, Mangas et Murakami s’annonce comme l’exposition incontournable à voir en famille. Le Musée en herbe met en place une formidable initiation aux mythes anciens et aux nouvelles grandes figures de la culture nippone. Réservée aux plus jeunes, elle saura aussi séduire les grands !

Une plongée dans le monde merveilleux des yôkai

L’exposition rend compte de manière ludique des liens resserrés entre tradition millénaire et culture contemporaine au travers de la figure des yôkai, ces créatures japonaises surnaturelles aux allures d’animaux qui imprègnent le folklore nippon depuis des générations. Le Japon possède en effet une très forte connexion avec l‘univers fantastique, au travers de petits monstres et fantômes parfois terrifiants, parfois adorablement mignons, ou « kawaii » en japonais.

expo-musee-en-herbe-paris-zigzag

Crédit photo : Twitter de l’Ambassadeur du Japon en France Masato Kitera @ambMasatoKitera

Dans l’expo, de nombreuses estampes de petits monstres espiègles ou démoniaques peuplant lacs, montagnes et forêts se dévoilent au public, aux côtés d’aquarelles et de curieux masques. Outre les oeuvres traditionnelles, l’Art japonais contemporain n’est pas en reste : les couleurs pop de Takashi Murakami et de son collectif Kaikai Kiki s’invitent largement à l’exposition, preuve du dynamisme artistique nippon.

exposition-takashi-murakami-paris-zigzag

Entre parcours interactif, ateliers et visites guidées

Le Musée en herbe, qui aime se revendiquer comme « le seul musée pour les 3 à 103 ans« , a pour l’occasion conçu un parcours interactif permettant aux plus jeunes d’apprendre en s’amusant. Pour ce faire, un puzzle au sol a été créé afin que les enfants le reconstituent au fil de l’exposition une planche de la BD culte Astro Boy, le garçon robot croqué dans les années 1960 par Osamu Tezuka. Immersion dans la culture manga et jeux vidéos garantie !

astroboy-paris-zigzag

Astroboy par Osamu Tezuka

Pour encore plus d’amusement, les enfants peuvent s’équiper de costumes et d’accessoires divers fournis par le musée pour leur enquête…

Une grande partie de l’exposition est consacrée aux grands héros contemporains de la culture nippone. On pense à Conan fils du Futur, série animée créée par le génie Hayao Miyazaki, ou aux planches du manga mondialement connu One Piece d’Eiichirô Oda. Des noms qui parleront forcément aux jeunes parents !

conan-le-fils-du-futur-paris-zigzag

Conan le fils du futur, série animée conçue par Hayao Miyazaki (1978)

Du folklore à la philosophie

Certaines des oeuvres témoignent en outre de la fascination quasi obsessionnelle du pays du Soleil Levant pour le monde robotique. Inochi, figurine créée encore une fois par Takashi Murakami.

inochi-takashi-murakami-paris-zigzag

Inochi de Takashi Murakami

L’expo permet aussi aux visiteurs de comprendre certaines des conceptions philosophiques qui animent le Japon, notamment vis-à-vis de la notion de catastrophe. En témoigne la dernière salle, qui dévoile la manière dont les artistes marient les catastrophes naturelles (récurrentes au Japon) à une esthétique curieusement colorée et joyeuse. Car les japonais possèdent leur propre vision artistique du drame et de la mort, bien loin de l‘imagerie funeste occidentale.

Exposition Monstres, Mangas et Murakami
Musée en Herbe, 23 rue de l’arbre sec, Paris 1
Du 7 février au 22 septembre
Ouvert du lundi au dimanche de 10h à 19h – Nocturne le jeudi jusqu’à 21h

À lire aussi :
La nouvelle expo contemporaine à Versailles débarque !
Le meilleur de la gastronomie japonaise à Paris
L’expo événement : Picasso Calder

Crédit photo de Une : Twitter @ambMasatoKitera