Polémique au Moulin Rouge : la fin des serpents dans les spectacles ?

Le Moulin Rouge à Paris

Cette semaine, le Moulin Rouge s’est fait épingler par Paris Animaux Zoopolis pour l’utilisation de serpents dans ses spectacles. L’association de défense des animaux espère obtenir une interdiction

La fin des serpents au Moulin Rouge ? 

Le Moulin Rouge, célèbre salle de cabaret parisienne, est au cœur d’une polémique en cette fin de mois de décembre. L’association de protection des animaux Paris Animaux Zoopolis (PAZ) a dénoncé l’utilisation de plusieurs serpents dans un spectacle. En effet, depuis 23 ans, le Moulin Rouge met en scène dans le show “Féérie” des reptiles plongés dans un aquarium aux côtés d’une danseuse qui les manipule. 

Pour l’association, il y a urgence. “Pendant tout le numéro, le serpent cherche à garder la tête hors de l’eau” peut-on lire sur leur page Facebook. L’association considère que “trimballer régulièrement des animaux pour ensuite les exhiber sur scène ou dans une piscine, dans le bruit et la lumière, est de la maltraitance animale” et que cet environnement n’est pas adapté aux reptiles.

Pour se faire entendre et alerter l’opinion publique, la PAZ a manifesté devant l’établissement parisien ce mercredi 28 décembre. Leur demande est claire : “PAZ demande au Moulin Rouge de prendre aux sérieux la condition animale. Il n’y a rien de festif à asservir des animaux pour un spectacle ! Parce que les animaux ne sont pas des jouets, nous demandons au Moulin Rouge de cesser d’utiliser des animaux” explique Amandine Sanvisens, cofondatrice de PAZ dans un communiqué.

Du côté du Moulin Rouge, on assure que “les droits des animaux selon les lois en vigueur en France” sont respectés. Les serpents seraient traités “avec le plus grand soin”, comme le rapporte nos confrères d’Actu Paris.

À lire également : Le réaménagement du Trocadéro sera retardé
Des dizaines de mouettes retrouvées mortes dans l’Ourcq

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités