Première expo sur l’art Nabis, ce courant post-impressionniste !

art-nabis-paris-zigzag

C’est la toute première rétrospective française d’ampleur consacrée aux Nabis, ce mouvement d’artistes d’avant-garde qui s’est épanoui à la fin du XIXème siècle. Aujourd’hui méconnu du grand public, le musée du Luxembourg fait revenir sur le devant de la scène les artistes de ce courant d’inspiration post-impressionniste épris du Japon et des arts décoratifs.

L’art des Nabis, la passion de l’Orient 

C’est à la fin des années 1880 que se constitue un collectif d’artistes en réaction vis-à-vis de la mode de l’art pastiche. À la suite d’une rencontre entre les peintres Paul Gauguin et Paul Sérusier, ce dernier rassemble progressivement autour de lui d’autres artistes : Maurice Denis, Vuillard, Bonnard… Qui s’investissent d’abord dans la peinture, via la représentation de paysages rêvés aux formes tendant vers l’abstraction et aux couleurs vives, voire fauves.

À la fin du XIXème siècle, l’Orient fascine beaucoup d’artistes occidentaux et plus particulièrement les impressionnistes, de Monet à Van Gogh… Les Nabis, contemporains et rivaux de l’impressionnisme, ne dérogent pas à la règle, tout en apportant leur propre patte : leur style emprunte à l’art ancien du pays du soleil levant dans la représentation féminine, de la nature, des forêts ou des jardins

nabis-paris-zigzag
Paul Ranson, Trois femmes à la récolte, 1895

Une plongée dans l’art ornemental du XIXème siècle

Bien décidés aussi à casser les codes de l’art mobilier, les Nabis, ou “prophètes” en hébreu, se lancent tour à tour dans la réalisation d’oeuvres appartenant à différents domaines des arts appliqués : estampes, tapisseries, vitraux, meubles, décors de théâtrescéramiques… À mille lieues du classicisme de l’époque.

art-nabis-boiîte-à-cigares-paris-zigzag
Paul Ranson, boîte à cigares représentant une femme nue adossée à un arbre, vers 1899

Egalement influencés part l’art italien ancien, et notamment celui du peintre religieux Fra Angelico, certains artistes Nabis font transparaître dans leurs créations leur goût du sacré, voire du mystique, à l’époque ou le positivisme du philosophe Auguste Comte se répand dans les cercles de pensée européens.

nabis-paris-zigzag
Maurice Denis, Les Anémones, 1891

L’exposition retrace l’histoire et les temps forts de ce mouvement disparu au début du XXème siècle. Elle est à découvrir ce mois-ci et s’étalera jusqu’au mois de juin. À découvrir !

Exposition “Les Nabis et le décor”
Musée du Luxembourg
Du 13 mars au 30 juin 2019
Tarif plein : 14,50 euros – Tarif 16-25 ans, famille nombreuse et chômeur 10,50 euros – Gratuit pour les moins de 16 ans
Ouvert tous les jours de 10h30 à 19h et nocturne tous les lundis jusqu’à 22h

 À lire aussi :
La nouvelle expo photo contemporaine du château de Versailles débarque !
L’exposition immanquable sur Murakami, le Japon et les monstres
Toutânkhamon à la Villette : l’exposition qui va faire sensation !
100 oeuvres impressionnistes cultes exposées à la Fondation Vuitton

Crédit photo de Une : Tableau de Maurice Denis, L’échelle dans le feuillage, 1892

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités