L’expo secrète sur Banksy à Paris !

banksy-paris-zigzag

C’est un projet très mystérieux qui devrait voir le jour à Paris le 1er juin. Dans un lieu encore secret, des oeuvres de Banksy et d’autres street-artists préservées de la dégradation urbaine seront exposées au public. C’est le street artist français Arek qui a dévoilé sur sa page Facebook cette expo pas comme les autres.

Une exposition de rue déjà très attendue… Potentiellement illégale ?

Tout est parti d’une phrase inscrite en blanc sur l’un des murs noirs du petit musée du graffiti, ouvert l’année dernière passage Ponceau, dans le deuxième arrondissement. Créé à l’initiative du designer et graffeur Grégory Jubé a.k.a Arek, il accueille depuis l’été dernier une centaine d’oeuvres de graffeurs, notamment ceux de TRAN, OCLOCK et HORFEE. Et bientôt des Banksy ?

banksy-paris-zigzag

Une oeuvre de Banksy à Paris

À peine son nom annoncé que la polémique surgit déjà : certains accusent Arek de se faire un coup de pub pour son petit musée gratuit… D’autres disent qu’exposer les pochoirs des oeuvres, dont certains ont été récupérés par le graffeur lui-même pour les préserver de l’effacement, revient à un vol pur et simple… Silence radio du côté de Banksy. Un silence peut-être complice ? Ce dernier ne conteste jamais l’exposition de ses oeuvres, tant qu’elle est gratuite.

Pour le moment, Arek ne souhaite pas communiquer le lieu exact de cette expo qui devrait être gratuite… Nous suivrons donc attentivement ses déclarations futures pour vous en dire plus !

Banksy, le street-artist qui joue au jeu du chat et de la souris

Tout le monde connaît son nom, personne ne connaît son visage. Banksy, street-artist britannique originaire de Bristol, affole le public comme les grands médias depuis quelques années. Artiste éminemment politique, ses oeuvres réalisées dans les rues du monde entier rendent compte de réalités sociales qu’il critique, de la crise des migrants en passant par la surveillance vidéo dans les grandes villes.

banksy-napoleon-paris-zigzag

Napoléon voilé, Banksy à Paris

Son dernier fait d’armes ? L’auto-destruction en direct d’une de ses oeuvres vendue aux enchères, en octobre 2018. Un événement qui aurait été entièrement orchestré par le graffeur. À l’évidence, Banksy aime jouer avec les nerfs des médias… Alors, cette expo mystère aura-t-elle bien lieu ? On espère que oui et on vous en reparlera sûrement !

À lire aussi :
Des sculptures géantes en matériaux recyclés envahissent Paris
Un supermarché abandonné devient un haut lieu du street art
L’exposition immanquable sur Murakami, le Japon et les monstres
La piscine Molitor se met au Street Art !