fbpx

Un astéroïde en passe de frôler la Terre samedi ?

Par Leonard

Depuis quelques jours, apparaît sur les réseaux sociaux la crainte de voir passer un énorme astéroïde tout près de la Terre. La réalité serait en fait beaucoup moins apocalyptique

Un astéroïde d’un diamètre de 500 mètres

Ce samedi 10 août, un immense bloc rocheux, d’un diamètre de plus de 500 mètres, suscite l’impatience et la passion de la communauté astrophysicienne. Ce qui est assez remarquable pour l’événement prévu, c’est la taille, assez exceptionnelle, de ce nouvel astéroïde. D’habitude, ceux qui passent à proximité de la Terre mesurent plutôt quelques dizaines de mètres de diamètre. Cet événement représente ainsi une réelle opportunité scientifique, de voir et d’étudier un aussi grand astéroïde.

Toutefois, comme souvent dans ce genre de situations exceptionnelles, on assiste à une floraison de commentaires catastrophistes sur le sujet, en particulier sur les réseaux sociaux : L’astéroïde représenterait une réelle menace pour la Terre et ses habitants et un terrible impact, comparable à celui ayant provoqué la disparition des dinosaures, il y a plusieurs millions d’années, serait prévu… Témoignage de cette vague de peur qui s’est emparée de plusieurs milliers de personnes, le CNRS aurait reçu des centaines de lettres émanant de personnes paniquées par cette “future catastrophe”.

Un événement largement exagéré

En réalité, le bloc rocheux devrait passer à 8 millions de kilomètres de la Terre ! Une distance qui n’annonce aucun risque pour nous autres terriens. Il est même fréquent que des astéroïdes passent à quelques centaines kilomètres de la Terre, sans que cela n’ait jamais suscité une telle inquiétude. Reste qu’il est parfois très compliqué, pour les astrophysiciens d’anticiper avec précision la trajectoire d’un astéroïde. Mais il est certain, néanmoins, que l’astéroïde de 500 mètres passera (très) loin de la Terre.

Dormez tranquille ce samedi, d’après la communauté scientifique, la Terre aurait seulement 1 chance sur … 2700 d’être touchée par un astéroïde d’ici 2030…

A lire également : 
Deux expos sur le thème du cosmos à Paris 
Margaret Hamilton : la femme à l’origine des premiers pas de l’homme sur la lune

 

 



Visite Guidée
Le Marais Paris

Le Marais hors des sentiers battus

Je m'inscris

News populaire