fbpx

Un pétition pour sauver le jardin de la maison du Carrier

Par Lisa B

Menacé par un projet immobilier, le jardin de la maison du Carrier, dans le XIVème arrondissement, fait l’objet d’une mobilisation de la part des riverains. Un recours lancé par une association de défense du patrimoine vient cependant d’être rejeté par la justice. Explications. 

Des riverains lancent le sauvetage du jardin et de la maison du Carrier

Situé dans le quartier du Petit Montrouge, dans le XIVème arrondissement de Paris, l’hôtel particulier du Carrier et son jardin de 300m² font l’objet d’un véritable bras de fer. D’un côté se trouvent les riverains et l’association de défense du patrimoine Monts 14, de l’autre, des promoteurs immobiliers chargés de construire à cet emplacement deux immeubles locatifs de 4 et 5 étages pour un projet privé. 

Crédit : Association Monts 14 via Change.org

Dès 2020, l’association a saisi la justice pour sauver ce poumon vert. Sa crainte ? Que ce jardin, classé pourtant Espace Vert Protégé, soit détruit. Au plus grand désespoir des personnes mobilisées, le tribunal administratif de Paris a débouté l’association Monts 14 de son recours. Sept premiers arbres avaient d’ailleurs été abattus dès la fin 2020 avec l’autorisation du permis de construire. “Un matin de décembre 2020, les riverains ont découvert avec stupeur que presque tous les grands arbres avaient été abattus. Un grand classique des promoteurs qui s’empressent de détruire le vivant quand ils sentent la contestation des riverains monter” peut-on lire dans une pétition en ligne qui a déjà récolté plus de 2 000 signatures. “Les Parisiens tiennent à leurs arbres pour leur agrément, pour le bien-être qu’ils apportent et la fraîcheur qu’ils procurent l’été pendant les fortes chaleurs. Ils tiennent aussi à conserver les rares espaces non construits, espaces de respiration, dans une ville devenue beaucoup trop dense” lit-on un peu plus bas. 

Interrogé par Le Parisien, Patrice Maire, le président de Monts 14, ne compte pas baisser les bras : “le cas de cet îlot du nouveau village d’Orléans a été évoqué pour la nouvelle liste de Protection de la ville de Paris (PVP), proposée par la Commission du Vieux Paris pour le prochain PLU” a-t-il indiqué. Une pétition pour la conservation de la maison du Carrier, bâtisse historique et emblématique des années 1830, a également été lancée. 

À lire également : Laissé à l’abandon, le jardin d’agronomie tropical se dégrade dangereusement



Visite Guidée
Paris la nuit avec du brouillard

Le Paris du crime

Complet

News populaire