fbpx

Ce sublime château classé aux Monuments Historiques et ses 14 jardins remarquables ont accueilli Jeanne d'Arc au XVe siècle

Château du Rivau © Adobe Stock
Par Alexandre M

Attirant chaque année des milliers de visiteurs, les châteaux de la Loire fascinent pour plusieurs raisons, à commencer par le fait qu’ils sont tous très différents les uns des autres. En effet, on pense souvent, à tort, que les châteaux de la Loire sont avant tout composés de châteaux style Renaissance, où l’harmonie du jardin est aussi importante que la grâce des façades. Mais la Loire n’est pas une région historique de la France, et l’on trouve ici de magnifiques édifices provenant du Moyen Âge. Non loin de la forteresse royale de Chinon, lieu de pouvoir majeur pour certains rois de France, trône par exemple un château injustement méconnu…

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Une réputation parvenue jusqu’aux oreilles d’une certaine Jeanne d’Arc

Situé à proximité de Chinon, où demeurait notamment le roi de France Charles VII, le château du Rivau est construit au XVe siècle. Mais ses origines sont cependant plus anciennes, puisqu’il fut bâti sur la base d’une maison-forte du XIIIe siècle. Fortifiée au XVe siècle puis “humanisée” pendant la Renaissance, le lieu est devenu à la fois une forteresse imprenable et un lieu de vie agréable. Une demeure à double visage, tantôt guerrier, tantôt reposant, qui a l’allure parfaite d’un château de conte de fées. Cela tombe bien, l’histoire du château de Rivau est faite comme dans tout bon conte de rebondissements et de difficultés. La principale étant que, situé au cœur des conflits anglo-français, le château du Rivau a un positionnement stratégique. Il faut dire que le XVe siècle est marqué par l’important conflit entre le royaume de France et les Anglais : la guerre de Cent Ans. Un événement majeur de l’Histoire de France qui voit l’apparition d’une héroïne aussi emblématique qu’inattendue : Jeanne d’Arc. Après avoir reconnu le dauphin à Chinon en 1427, elle sillonnera la France pour rejoindre différents sièges. Cette jeune fille d’origine paysanne qui parviendra à rencontrer Charles VII et à conduire victorieusement les troupes françaises contre les armées anglaises n’est pas étrangère à l’histoire des lieux. Connaissant la réputation du château de Rivau pour ses écuries et ses destriers, Jeanne d’Arc s’y arrêtera et viendra chercher des chevaux de combat en 1429 avant de rejoindre le siège d’Orléans, qu’elle parviendra à lever.

Un lieu chargé d’histoire où il est aussi possible de passer une nuit de rêve © Château du Rivau
Un lieu chargé d’histoire où il est aussi possible de passer une nuit de rêve © Château du Rivau

Un harmonieux mélange d’époques et de styles

Les siècles suivants sont plus calmes pour le château du Rivau, qui échappe toutefois de peu à la destruction par le cardinal Richelieu, qui avait entrepris de démanteler tous les châteaux entourant l’actuelle ville de Richelieu, jusqu’à sombrer dans l’abandon et l’oubli au XIXe siècle. Classé aux Monuments Historiques et sauvé au XXe siècle, la forteresse est aujourd’hui la propriété d’Éric et Patricia Laigneau, qui ont notamment œuvré à restaurer plus de 5 000 m2 de surfaces de toitures remplacées, utiliser 73 m3 de chêne nécessaires à la remise en forme de la charpente du seul château. 148 fenêtres neuves refaites à l’identique ont aussi fait partie du processus de rénovation. Aujourd’hui, le château du Rivau est pleinement intégré au paysage des châteaux de la Loire. Mais il n’en demeure toutefois pas l’un des plus étonnants, notamment à cause de son architecture. Il combine en effet des éléments de l’architecture médiévale, l’architecture de la Renaissance, et l’art contemporain. Forteresse d’un point de vue extérieur avec son donjon, ses douves, son pont-levis et son chemin de ronde, le château devient subitement une demeure d’agrément une fois à l’intérieur, notamment grâce à l’atmosphère chaleureuse qui se dégage des pièces, les cheminées gothiques, les tapisseries jusqu’aux bancs aménagés dans l’embrasure d’une fenêtre pour mieux admirer les jardins. Parmi les salles les plus remarquables du château, difficile de faire un choix, entre la grande salle d’armes, le cabinet de travail du Seigneur de Beauvau, le salon des dames, la salle Jeanne d’Arc, qui rend hommage aux différentes représentations de l’héroïne au XIXe siècle.

inscription

Des jardins remarquables comme tout bon château de la Loire

Si le Rivau est aujourd’hui classé Monument historique et attire de nombreux visiteurs, ce n’est pas seulement pour son histoire, mais aussi pour ces Jardins de contes de fées. Labellisés “Jardin remarquable”, les 14 jardins du Château du Rivau évoquent un monde merveilleux et fantastique : les Parterres de Lavandes, le Potager de Gargantua, le Jardin du Petit Poucet, la Cassinina, le Bois Amoureux, l’Allée des senteurs, le Jardin des Philtres d’Amour, le Jardin de la princesse Raiponce, le Jardin secret, le labyrinthe d’Alice, la forêt enchantée, le Verger de Paradis, la truffière et l’allée des fées. Autant de petits paradis verts où l’on peut par exemple s’émerveiller devant la collection de plus de 400 roses. Véritable rayonnement en plein cœur du territoire tourangeau, comme le souhaitaient les propriétaires actuels, le château du Rivau met aussi son histoire à l’honneur, à commencer par ces célèbres écuries pour lesquelles Jeanne d’Arc est venue. Inspirées de l’architecture de la Seconde Renaissance, ces écuries abritaient au rez-de-chaussée une trentaine de chevaux, avec les juments d’un côté et les étalons de l’autre, tandis que l’étage servait de stockage et logeait les palefreniers. Avant celles du Rivau, les écuries de château étaient uniquement utilitaires et dénuées de caractère ornemental. Ce qui rend ces écuries si particulières, c’est que, pour la première fois dans l’histoire de l’architecture équestre, des écuries furent conçues par un architecte qui développa un style novateur. Une preuve supplémentaire que le château du Rivau n’est pas un château comme les autres… et donc une destination de plus à ajouter lors d’un prochain séjour dans la région !

Des jardins uniques mais aussi magiques les uns que les autres © David Darrault
Des jardins uniques mais aussi magiques les uns que les autres © David Darrault

 

Château du Rivau
9 rue du Château
37120 Lémeré

 

À lire également : Saviez-vous que ce château au domaine somptueux à 1h de Paris a été le refuge d’un écrivain célèbre ?

Image à la une : Château du Rivau © Adobe Stock

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l



Visite Guidée
Paris la nuit avec du brouillard

Le Paris du crime

Je m'inscris

News populaire