fbpx

On trouve près de 11000 rosiers et 3000 espèces différentes dans ce paradis de la rose classé Jardin remarquable à deux pas de Paris

Roseraie du Val de Marne
Par Sofiane

Fans de roses, vous voilà au paradis. Dans la banlieue sud de Paris, une commune à changé son nom du fait de cette roseraie grandiose. Imaginé par un homme à la suite de la demande de son épouse, ce jardin est aujourd’hui classé et accueille tous les jours de l’été toutes celles et ceux désirant de respirer un air aux senteurs rosées… On vous fait visiter !

La plus vieille roseraie au monde

C’est à la fin du XIXe siècle que tout commence. L’homme d’affaires Jules Gravereaux acquiert une propriété à l’Haÿ – devenu l’Haÿ-les-Roses à la suite de ce jardin -, alors encore un village à quelques kilomètres de Paris. À l’aide de l’architecte-paysagiste Édouard André, il construit le premier grand jardin d’1,5 hectares consacré à une unique fleur : la rose. Ainsi, la première roseraie est née.

La Roseraie d'Haÿ-les-Roses © E. Legrand / Val de Marne
La Roseraie d’Haÿ-les-Roses © E. Legrand / Val de Marne

Ayant alors prouvé que l’on pouvait créer un jardin sublime avec un seul type de fleur de par sa grande variété d’espèces, il ajouta rapidement une chapelle, un musée, un chalet normand et un théâtre de verdure. Scène en plein air, il reçu la troupe de théâtre les Rosati, fondée en 1776, qui organisa des spectacles de danse et de théâtre avec parfois les plus grandes artistes du moment.

Quelques roses de la roseraie du Val-de-Marne © Henri0711 / Shutterstock
Quelques roses de la roseraie du Val-de-Marne © Henri0711 / Shutterstock

Des archives roses

Aujourd’hui, il ne reste que le jardin : le théâtre et le musée ayant disparu, et la chapelle étant désaffectée. Cependant, toutes les archives du musée – comptant plus de 11 000 documents – ont été transférées aux Archives départementales du Val-de-Marne. Véritable témoignage des méthodes scientifiques utilisées par Gravereaux ainsi que de sa volonté d’accroître sa connaissance sur cette fleur délicate, ces archives sont accessibles à tous et représentent une véritable extension de la roseraie.

À lire également : Quel est ce sublime parc méconnu de 15 hectares situé aux abords de Paris et qui fut édifié sur une nécropole ?

Un jardin merveilleux aux mille couleurs

Ce parc incroyable est donc accessible pour toute personne désireuse de découvrir une beauté non-égalable. Grâce aux hybridations de son créateur, ce sont plus de 11 000 rosiers et 3 000 espèces différentes qui sont réunis le long de ces allées dessinées à la française. Venez découvrir des roses exceptionnelles, telles que la “Mme Ancelot”, “Mme Jules Gravereaux”, des créations de ce rhodologue à l’inventivité débordante, mais aussi des roses du monde entier. Vous y trouverez alors des roses anciennes, aujourd’hui disparues des étalages des fleuristes mais bien présentes dans ce jardin magnifique…

Bâtiment recouvert de roses à la Roseraie du Val-de-Marne © Val-de-Marne Tourisme et Loisir
Bâtiment recouvert de roses à la Roseraie du Val-de-Marne © Val-de-Marne Tourisme et Loisir

Nommé jardin d’excellence en 1995, inscrit à l’inventaire des monuments historiques en 2005 et labellisé Jardin remarquable en 2011, il offre un parcours au cours duquel la vue et l’odorat sont mis en exergue. Véritable conservatoire ouvert, il accueille tout au long de l’été de nombreuses activités associatives, des événements et manifestations culturels, mais aussi des concerts, des portes-ouvertes, ou bien des conférences. De quoi voir la vie en rose au moins le temps d’une journée…

La Roseraie du Val-de-Marne © E. Legrand / Val-de-Marne
La Roseraie du Val-de-Marne © E. Legrand / Val-de-Marne

La Roseraie du Val-de-Marne
Du 1er mai au 17 septembre 2023, tous les jours, de 10h à 19h.
4€ le plein tarif, 2€ le tarif réduit.
La Roseraie ferme quelques jours pendant l’été pour traiter les maladies des plantes, vous pouvoir voir toutes ces infos ici !

À lire également : Avez-vous reconnu ce sublime parc situé au coeur de Paris ? Il a été construit à la suite d’un pari entre Marie-Antoinette et …

Photo à la Une : la Roseraie du Val-de-Marne à l’Haÿ-les-Roses © Rosemai



Visite Guidée

Le Paris des francs-maçons

Je m'inscris

News populaire