center-pompidou-paris-zigzag

Ce Printemps, Paris et sa région nous réservent de belles surprises et découvertes ! Du génie de Raphaël à Chantilly aux œuvres déroutantes de Chirico en passant par l’ouverture de la Fondation Pinault à la bourse du commerce, tour de piste des expositions qui vont faire grand bruit.

Pompéi renait de ses cendres

Le Grand Palais exhume la mythique cité romaine, figée au 79 av. J-C  suite à l’une des catastrophes naturelles la plus marquante de l’histoire, l’éruption du Vésuve. Des vestiges conservés presque intactes. Au Grand Palais, le visiteur pourra parcourir Pompéi aux moyens de projections à 360°, de reconstitutions en 3D accompagnées de créations sonores et d’une sélection d’objets originaux provenant des fouilles les plus récentes. Une expérience immersive spectaculaire !

Pompéi-Grand-PalaisParis-Zigzag
©Grand Palais

“Pompéi” – Grand Palais
Du 25 mars au 8 juin

Hommage à Raphaël, le génie italien

Ovationné par ses contemporains, de Papes en Princes, Raphaël s’élève au rang de demi-dieu de son vivant. Le Château de Chantilly célèbre le génie de la Renaissance mort il y a de ça cinq siècles dans un brillant hommage. Le parcours couvre les débuts à la fin prématurée de Raphaël, âgé de seulement 37 ans, grâce à la réunion de dessins de l’artiste mais aussi des travaux de ses élèves.

Raphael-chantilly-Paris-ZigZag
Raphaël, Étude pour la Dispute du Saint Sacrement © RMN-Grand Palais Domaine de Chantilly / Gérard Blot

“Raphaël à Chantilly – Le maître et ses élèves” – Château de Chantilly
Du 7 mars au 5 juillet

William Turner, tourbillon de couleur et de lumière

William Turner est l’un, si ce n’est le, représentant de l’âge d’or de l’aquarelle anglaise. À travers une sélection d’aquarelles et d’huiles sur toiles,  léguées par Turner à la nation britannique, on sillonne le parcours de ce peintre, génie de la couleur et de la lumière dans un ensemble expressif, dynamique et expérimental.

William Turner, La Visite de la Tombe, exposé en 1850 © Tate

“Turner – Peintures et aquarelles de la Tate ” – Musée Jacquemart-André
Du 13 mars au 20 juillet

Chirico et la métaphysique

Ambigües, énigmatiques, silencieuses, les toiles de l’italien Giorgio de Chirico feront plus qu’inspirer les surréalistes. Le Musée de l’Orangerie expose ce monde onirique ainsi que ses influences artistiques et philosophiques. Une exposition qui s’annonce Chiriquesque !

Giorgio De Chirico (1888-1978), Il Ritornante, hiver 1917-1918 ©Georges Meguerditchian, Centre Pompidou, MNAM-CCI / Dist. RMN-GP ©Adagp, Paris

“Giorgio de Chirico et la peinture métaphysique” – Musée de l’Orangerie
Du 1er avril au 13 juillet

Rétrospective Matisse

Henri Matisse déclare en 1952 « L’importance d’un artiste se mesure à la quantité de nouveaux signes qu’il aura introduits dans le langage plastique. »  Matisse tout au long de sa carrière n’a jamais cessé d’inventer de nouveaux alphabets et nourrit son travail d’une infatigable audace et singularité. Une des rétrospectives les plus importantes de ce siècle ! Immanquable !

Henri Matisse, Marguerite au chat noir, 1910

“Matisse” – Centre Pompidou
Du 13 mai au 31 août

Louboutin marche sur le palais de la Porte dorée

Le créateur du soulier à la semelle rouge investit le Palais de la Porte Dorée pour une sorte de musée imaginaire qui réunira ses créations et inspirations aussi fantasques soient-elles. Un retour au source symbolique puisque le jeune Christian Louboutin était fasciné par les ornementations du palais qui ont inspiré ses premiers motifs.

louboutin-paris-zigzag
Maquereau ©Louboutin

“Christian Louboutin – L’exhibition(niste)” – Palais de la Porte dorée
Du 26 février au 26 juillet

La collection Pinault ouvre ses portes à Paris

À partir de juin, Francois Pinault ouvrira les portes de sa première fondation parisienne. Après le Palazzo Grassi, le magna fait de nouveau appel à l’architecte Tadao Ando. Tout en conservant l’architecture d’origine, le japonais a inséré une construction cylindrique en béton de 640 mètres carrées et 9 mètres de hauteur. L’étage dessert sept belles salles d’exposition ouvertes sur la structure en béton. L’exposition inaugurale est pour l’heure gardée secrète. Affaire à suivre.

tadao-ando-paris-zigzag
La bourse de commerce de Paris

Collection Pinault – Bourse du commerce 
À partir de Juin

S’emballer avec Christo

Le serial-emballeur a commencé en empaquetant des objets du quotidien. C’est la période parisienne de 1958 et 1964 qui inaugure la dimension monumentale des œuvres du duo. Du projet Le Pont Neuf empaqueté au Projet pour Paris, le Centre Pompidou avec lequel Christo a travaillé en étroite collaboration, démontre “le caractère fondateur des ses années parisiennes”.

Christo-paris-zigzag
Christo, L’Arc de triomphe (projet pour Paris, Place de l’Étoile – Charles de Gaulle), (détail), 2018

“Christo et Jeanne-Claude – Paris !” – Centre Pompidou
Du 18 mars au 15 juin

Feu d’artifice pour Cindy Sherman

Photographe et plasticienne américaine, Cindy Sherman s’amuse des codes de l’apparence en se grimant aux moyens d’artifices en de multiples personnages. Des portraits grinçants, satiriques parfois terrifiants qui pointent entre autres les clichés féminins des années 70 véhiculés par le cinéma Hollywoodien et les Médias. La Fondation Louis Vuitton offrira à voir pour la première fois à Paris le travail d’une des artistes les “bankables” de sa génération.

Cindy Sherman, Untitled 397

“Cindy Sherman” – Fondation Louis Vuitton
1er avril au 31 août

À lire également :
Les chefs-d’oeuvre de la peinture anglaise s’exposent à Paris !
L’expo Louboutin à ne pas manquer !

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités