fbpx

Connaissez-vous ce musée insolite caché dans un sous-sol secret de l'une des grandes gares parisiennes ?

Salle des pas perdus Gare de l'Est 2
Par Melina

Ces temps-ci, nos gares parisiennes se refont une beauté ! En effet, tandis que la gare d’Austerlitz s’apprête à dévoiler son immense hall rénové, la gare du Nord prépare à son tour sa rénovation ! Mais on le sait, l’apparence ne fait pas tout, et ce qu’il y a à voir se tient parfois à l’abri des regards… dans un sous-sol secret par exemple ! Alors, savez-vous sous laquelle de ces gares se dissimule ce musée insolite ?!

Nos grandes gares parisiennes ont leurs petits secrets…

Nos grandes gares parisiennes, on les connaît par cœur. Leurs voyageurs par milliers qui vont, qui viennent, leurs bagages oubliés, leurs boulangeries à la chaîne pour ne pas pour ne pas embarquer le ventre vide, leurs courants d’air qui rafraichissent parfois un peu trop les idées, leurs halls immenses qui préparent au dépaysement….

Rails gare de l'Est
Rails de la gare de l’Est © Flickr Tim Willcox

inscription

Enfin, on croît les connaître par cœur ! Car, en véritable lieu de transit qu’elles sont, on les traverse généralement bien plus qu’on ne les visite. Ce qui est assez dommage car si on ralentit le pas et qu’on les observe de plus près, qu’on les explore, que l’on s’intéresse à leur histoire, on se rend compte qu’elles peuvent abriter quelques secrets étonnants

Horloge Gare de l'Est
Horloge Gare de l’Est © Flickr Aurélien Ebel
Architecture Paris Gare de l'Est
Architecture Paris Gare de l’Est © Flickr Luc Mercelis

Ainsi, on ne se doute pas une seconde, lorsque l’on traverse le hall immense de cette grande gare parisienne construite à partir 1847 par l’ingénieur Pierre Cabanel de Sermet et l’architecte François-Alexandre Duquesney, et inscrite aux Monuments historiques pour ses façades, toitures et halls depuis 1984, que l’on marche au-dessus d’un musée assez insolite, bien que tout à fait dans le thème ! En effet, juste en dessous, dans un sous-sol caché, ce ne sont pas des voyageurs traînant leur valise que l’on croise… mais plutôt un rassemblement de quelques passionnés !

Un musée dans un sous-sol secret !

Ce n’est pas au niveau de la voie 9 3/4 de celle que l’on a d’abord appelée “embarcadère de Strasbourg” que ça se passe (même si on adorerait !) mais sous les voies 4 et 5 ! Harry Potter n’a en effet rien à voir là-dedans, c’est plutôt l’AFAC, l’Association Française des Amis des Chemins de Fer, qui est à l’origine de ce musée mystérieux

Trains miniatures
Trains miniatures © Flickr Pedro Couto

Un lieu surprenant, sans être franchement dépaysant ceci dit puisqu’on y retrouve… des trains de toutes sortes, plus de 600 mètres de voies, des centaines d’aiguillages, les lignes à haute tension, des chefs de gare, des voyageurs… Bref, le même monde qu’au-dessus de nos têtes nous direz-vous ! Oui, mais en miniature ! Un monde merveilleux et surprenant à découvrir, qui regroupe trois réseaux ferrés à des échelles différentes, initialement installés entre 1946 et 1955, et que les adhérents de l’AFAC continuent à entretenir et à développer.

Trains miniatures Gare de l'Est
Trains miniatures Gare de l’Est © Flickr Jason Whittaker
Trains miniatures Gare de l'Est-2
Trains miniatures Gare de l’Est © Flickr Jason Whittaker

Et ce qui rend ce musée d’autant plus fascinant c’est que tout ce que l’on peut y voir est non seulement fait à la main, mais correspond à ce qui existe réellement, dans le monde qui vit et roule au-dessus ! C’est donc l’occasion de découvrir de beaucoup plus près le monde ferroviaire, son évolution, son fonctionnement. D’autant que, qui dit lieu tenu par des personnes passionnées dit visites guidées passionnantes, où l’on apprend un tas de choses sur l’histoire et l’évolution du chemins de fer, dont la première ligne française fut mise en service en 1827, le matériel, son fonctionnement…

Prenez-garde à la fermeture automatique des portes, attention au départ !

Vous l’aviez peut-être deviné, c’est dans le sous-sol secret de la Gare de l’Est que se trouve ce trésor qui s’étend sur 400m2. L’occasion de voir autre chose que des TGV ou des TER, puisqu’il y circule aussi bien des locomotives à vapeur ou électriques, que des convois de marchandises et autres wagons qui s’animent dans des décors très vivants et réalistes de villes, de tunnels creusés dans les montagnes, de champs peuplés de vaches…

Trains miniatures Gare de l'Est-3
Trains miniatures Gare de l’Est © Flickr Jason Whittaker
Trains miniatures Gare de l'Est-4
Trains miniatures Gare de l’Est © Flickr Jason Whittaker

Tout y est ! Les signaux lumineux qui passent du vert au rouge, les passages à niveau, l’éclairage public qui s’allume à la nuit tombée, les voyageurs qui attendent sur les quais, une table d’aiguillage telle qu’elle existait autrefois, sans oublier le bruit bien sûr, pour une immersion parfaite !

Le trésor caché de la Gare de l’Est

Mais attention, ces petits objets ne sont évidemment pas des jouets. Les miniatures sont élaborées avec minutie et manipulées avec beaucoup de délicatesse par ces bénévoles passionnés. Aussi, on n’entre pas dans ce musée des trains miniatures de la Gare de l’Est comme dans un moulin. Les visites ne se font que les samedis après-midis, de 14h30 à 18h00.

Paris Gare de l'Est 2009
Le bâtiment voyageurs et l’entrée principale de la gare © Wikimedia Gilbert Bochenek

Et pour accéder à ce sous-sol caché, le plus simple est de se rendre à l’extérieur de la Gare de l’Est, suivre une rue souterraine jusqu’au parking d’Alsace, sonner à la porte 9, puis descendre les marches en suivant le parcours fléché pour enfin arriver à destination ! Une vraie chasse au trésor avant de pouvoir embarquer pour un monde miniature extraordinaire ! Bon voyage !

L’Afac – Gare de l’Est
Place du 11 novembre, 75010 Paris
Parking Alsace, niveau -1, porte 9
Visites tous les samedis de 14h à 18h

À lire également : La Gare de l’Est au début du XXe siècle

Photo en Une : La salle des pas perdus, Gare de l’Est © Flickr Pascal

Mélina Hoffmann