provins-paris-zigzag-4

Pour les amoureux d’histoire et de balades pittoresques, la charmante petite ville de Provins va vous combler ! Dans un décor médiéval, quasiment resté intact depuis 8 siècles, vous adorerez marcher sur les pas des chevaliers, marchands et autres ducs et princes qui ont foulé la terre de Provins.

Une ancienne ville riche et foisonnante

Au XIIe siècle, la ville de Provins était la troisième ville la plus peuplée du royaume de France ! Située au centre d’un carrefour commercial, et à mi-chemin entre l’Italie et les très riches pays flamands, Provins bénéficia des retombées économiques générées par l’installation de très dynamiques foires. Ces marchés éphémères, qui accueillaient de nombreux marchands européens, furent en effet rendus possible par une politique de pacification et de développement économique d’envergure menée par le très fameux comte Philippe de Champaigne, natif de Provins. A travers les grands édifices militaires installés par le comte pour assurer la défense de sa cité, mais aussi à travers les nombreuses maisons et bâtiments datant de cette époque, se dévoile ainsi une ancienne vie provinoise fort dynamique et prospère. Le contexte historique étant posé, l’échappée hors du temps peut dès lors commencer !

Une plongée dans la Champagne médiévale

Pour les Parisiens les plus endurcis, l’arrivée dans la petite ville de Provins, située à 70 kilomètres de la capitale et à la frontière du département de l’Aube, a de quoi perturber. Après moins de dix minutes de marche depuis la gare, vous voilà plongé dans une atmosphère pittoresque des plus pures, entourées de champs à perte de vue, environnement bien éloigné des grandes villes congestionnées.

provins-léo-paris-zigzag
Maison à colombage multiséculaire

Si la basse ville de Provins gardent certaines traces de son passé ancien – en témoigne les nombreuses maisons en pierre parfois à pans de bois – c’est surtout la haute ville de Provins, accessible à pieds, qui suscitera un émerveillant à couper le souffle. Dans le secteur sauvegardé de la haute ville, commencez par emprunter la rue Saint-Thibault, et passez devant l’Ancien Hôtel-Dieu, datant du XIIe siècle. Celui-ci accueillait les marchands, harassés par leur long voyage jusqu’à Provins mais aussi les plus démunis. Grâce à la richesse du comte de Champaigne une vraie politique charitable put ici se manifester. Des galeries souterraines sont également accessibles, à l’entrée de l’hôtel-Dieu, et permettent d’investiguer les évolutions de la ville de Provins (et accessoirement de se rafraîchir), par le sous-sol.

Poursuivons la montée de la rue Saint-Thibault, et passons devant les anciennes échoppes et autres maisons d’artisans qui ponctuaient cette rue autrefois très empruntée. La maison dans laquelle serait née le comte Philippe de Champaigne sera très rapidement reconnaissable par sa majestueuse architecture. Point d’aboutissement de cette montée, la place du châtel : sur cette place, autrefois très animée, le marché et les foires de mai battaient leur plein. Sous la croix des Changes, un “crieur public” annonçaient en effet la proclamation d’édits royaux et informaient les Provinois sur l’actualité du Comté de Champagne et plus largement sur l’actualité du Royaume de France. C’est ici toute une ancienne vie citadine, dans son écrin du XIIe siècle, qui  nourrissent nos imaginaires.

provins-paris-zigzag-2
@Instagram galliherphoto

Des édifices militaires et religieux d’une grande splendeur

D’une richesse incommensurable, les comtes de Champagnes qui se succédèrent au XIIe-XIIIe siècles, purent investir des sommes importantes dans l’édification de gigantesque monuments. A vocation défensive, l’impressionnante tour César surplombe la campagne champenoise. Celle-ci servit notamment de prison à l’époque médiévale et de lieu de surveillance. Surtout, de longs remparts, que l’on peut encore parcourir, ceinturent la haute-ville et portent le souvenir du passé puissant et respecté, dans l’Europe entière, de la cité de Provins.provins-paris-zigzag

Point d’acmé de la visite de la Haute-ville, la collégiale Saint-Quiriace est un vaste ensemble gothique, mêlé d’influences romanes. Perchée sur les hauteurs de Provins, la collégiale impressionne par la magnificence de sa coupole et son intérieur d’une blancheur éblouissante.collegiale-saint-quiriace-paris-zigzag

Au-delà des merveilles architecturales de l’époque médiévale situées dans la haute-ville, ne délaissez pas non plus le magnifique jardin Garnier, d’une époque plus récente, situé en contre-bas de la ville. Les petites églises de la basse ville, et notamment celles de Saint-Ayoul et de la Sainte-Croix méritent également le détour.

Enfourchez votre plus beau cheval, endossez votre plus belle armure et en route pour Provins !

Infos pratiques :
Transilien : ligne P (direction Provins depuis gare de l’Est)

A lire également :
Balade proche de Paris : les étangs de Meudon 
Top 5 des balades champêtres à Paris 
les plus belles escapades nature à faire autour de Paris 

Les prochaines visites guidées