fbpx

Paris abrite un lac souterrain mystérieux sous un célèbre monument … Savez-vous où il se trouve ?

Lac sous l'Opéra Garnier
Par Melina

Paris regorge de mystères, de secrets, d’histoire insolites et autres légendes. Et l’on a beau y vivre depuis longtemps, depuis toujours, ou simplement bien la connaître, elle n’en finit jamais de nous surprendre ! Qu’il s’agisse de ses anecdotes sur la Seine, de ses nombreux et discrets sites archéologique, ou de ses bâtiments extraordinaires, la chasse au trésor semble infinie ! Et parfois, c’est bien à l’abri des regards que se dissimulent d’incroyables merveilles comme ce lac souterrain

Bandeau inscription newsletter

Un mystérieux lac souterrain en plein Paris

Difficile d’imaginer, lorsqu’on se trouve dans l’un des plus beaux monuments de la capitale, en plein cœur du IXème arrondissement, que sous nos pieds se trouve… un lac ! Et pourtant ! On trouve bien un bunker sous la Mairie de Paris après tout ! Mais, inutile d’aller chercher vos maillots de bain : vous ne tremperez pas les pieds dans cette eau à 12 degrés car il ne s’agit pas d’un lac accessible à la baignade ! Ni même d’un lac accessible tout court d’ailleurs. Sauf pour les techniciens qui assurent la maintenance, et les sapeurs-pompiers de Paris qui, eux, empruntent régulièrement le petit escalier étroit et protégé qui y mène pour aller s’entraîner dans le bassin aux dimensions similaires à celles de la scène de l’Opéra, soit 25m sur 50m. Car c’est au 5ème sous-sol de l’Opéra Garnier que ça se passe, à une dizaine de mètres sous la scène précisément !

Lac souterrain Opéra Garnier ©Facebook Talivera
Le lac souterrain sous l’Opéra Garnier ©Facebook Talivera

bit.ly/visitespariszigzag

Un véritable défi architectural

Un lac artificiel pour éviter les inondations : si l’idée peut sembler saugrenue, elle est en réalité des plus astucieuses. En effet, lors de la construction du monument en 1860, son architecte, Charles Garnier découvrit une nappe phréatique directement alimentée par la Seine, qui rendait le terrain particulièrement marécageux et donc instable. Il élabora alors ce système pour éviter les infiltrations et ainsi garantir la stabilité du bâtiment. Le limon se déposant sur les murs permit alors d’imperméabiliser les fondations. Quant au réservoir, il récupère l’eau de la nappe phréatique en maintenant un niveau constant, l’empêchant ainsi de remonter au niveau des fondations de l’édifice. Autre avantage, et non des moindres : cette cuve offre une réserve d’eau immédiatement accessible en cas d’incendie. Pratique !

Accès au lac souterrain sous l'Opéra Garnier - Wikipedia
Accès au lac souterrain sous l’Opéra Garnier – Wikipedia

Un lieu riche en légendes

Si la présence de ce lac demeure inconnue du plus grand nombre, elle a pour le moins été rendue célèbre en 1910 par le roman de Gaston Leroux, Le fantôme de l’Opéra. Un lac mystérieux, un fantôme… il n’en fallait pas plus pour alimenter rumeurs et légendes. D’autant que ce lieu souterrain, cerclé de voûtes et piliers, invite à l’intrigue. Mais à défaut d’y trouver le moindre fantôme ou cygne, on raconte qu’un silure d’1,30m nommé Nessie, en clin d’œil au célèbre monstre du Loch Ness, y ferait trempette. Et que les techniciens lui serviraient 5 kilos de moules à chaque repas… Il est aussi question d’une anguille géante baptisée “Neunoeil”…

Pour visiter virtuellement le lac souterrain de l’Opéra Garnier, c’est par ici !

Crédit image à la Une : © Luciano Mortula – LGM-Shutterstock

À lire également :  La façade de l’opéra Garnier va être restaurée pour fin 2024

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Photo en Une : Opéra national de Paris/Christophe Pelé

Mélina Hoffmann



Visite Guidée
Théâtre Robert Houdin

Le Paris des Magiciens

Complet

News populaire