fbpx

Connaissez-vous cette incroyable façade Art Nouveau de 1904 située à Paris qui a remporté le concours de façades de la ville de Paris !

Hôtel Ceramic-Jules Lavirotte
Par Melina

Si vous avez l’habitude d’arpenter les rues de Paris à pieds, vous vous êtes forcément déjà retrouvés nez à nez avec des bâtiments, des monuments et autres curiosités architecturales que vous n’aviez peut-être pas remarqués jusqu’alors. Ainsi, peut-être êtes-vous déjà passé à côté de cette incroyable et superbe façade glissée entre deux immeubles, au cœur du 8ème arrondissement de Paris !

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Le style Art nouveau s’expose à Paris

C’est un immeuble presque comme les autres, niché entre deux autres, discret, étroit. Si l’on n’y prend pas garde, on pourrait même passer devant lui sans voir qu’il est absolument unique, et manquer les détails fascinants que dévoile son architecture. Mais, dès lors que notre regard se pose sur cette façade énigmatique de style Art nouveau, on ne peut que s’arrêter et prendre le temps de s’émerveiller.

Ceramic Hôtel façade
La superbe façade du Ceramic Hôtel © Wikimedia Moonik

Le style Art nouveau est très présent à Paris, qu’il s’agisse de la décoration intérieure de célèbres restaurants comme les emblématiques Maxim’s, ou Bouillon Chartier, des édicules d’entrée de certaines stations de métro, de devantures de commerces, ou encore, comme ici, de façades d’immeubles, de maisons ou d’hôtels particuliers. Apparu à la fin du XIXe siècle, il est le style des courbes, des arabesques, des couleurs exubérantes, de l’asymétrie et autres imperfections.

inscription

À lire également : Connaissez-vous ce spectaculaire restaurant parisien dont le décor Art Nouveau a été retrouvé par hasard lors de travaux ?

Une étonnante façade parisienne signée Jules Lavirotte

Jules Lavirotte. Ce nom vous dit certainement quelque chose car nous vous en parlons régulièrement. Et pour cause, on doit à cet architecte français, maître de l’Art nouveau, bon nombre de réalisations dans la capitale, dont beaucoup se trouvent dans le 7ème arrondissement. La plus connue est sans nul doute l’Immeuble Lavirotte, l’immeuble le plus insolite de Paris, classé Monument historique et situé au pied de la Tour Eiffel. Une véritable œuvre d’art grâce à laquelle, en 1901, l’architecte a remporté l’un des trois concours des façades de la ville de Paris desquels il est arrivé lauréat.

Hôtel Céramic façade Art Nouveau
Détails de la façade de style Art Nouveau du Ceramic Hôtel © Flickr Jean-Pierre Dalbéra
Ceramic Hôtel sculpture Art Nouveau
Détail de la décoration de la façade du Ceramic Hôtel © Flickr Elise Danielsdottir

Mais revenons au 34 avenue de Wagram, où se trouve cette superbe construction de 1904 qui a, à son tour, remporté le concours de façades de la ville de Paris lors de l’édition de 1905 ! Une façade qui est également, depuis 1964, inscrite au titre des Monuments Historiques, de même que sa toute aussi fascinante toiture sur rue.

Balcon Ceramic Hôtel - Jules Lavirotte
Balcon du Ceramic Hôtel © Flickr Monceau

Large de neuf mètres à peine, soit bien plus étroite que ses voisines, la façade est recouverte de grès flammé sur les trois premiers étages, avec ses ornements en relief. Jules Lavirotte, en collaboration avec le céramiste Alexandre Bigot et le céramiste sculpteur Camille Alaphilippe, n’a pas lésiné sur les motifs végétaux. On observe d’ailleurs des glycines qui grimpent et rampent le long de la façade, depuis le soubassement jusqu’au premier étage. Le rez-de-chaussée, légèrement rehaussé par rapport au trottoir, est surmonté de rangées de fenêtres sur ses deux premiers étages,  tandis qu’au troisième étage, un imposant balcon de pierre impressionne avec ses fenêtres qui s’avancent sur la rue et ses balcons en fer forgé.

Le Ceramic Hôtel, un hôtel haut de gamme près des Champs-Élysées

C’est à la demande d’une professeure de chant réputée, séparée de son époux, Amélie Russeil, que Jules Lavirotte s’est lancé dans cette création. En effet, celle-ci souhaitait construire, sur une parcelle qu’elle possédait, un établissement à vocation d’hôtel, qui soit doté d’une esthétique suffisamment singulière et remarquable pour attirer les clients et s’assurer ainsi un revenu stable. Étant amie avec l’épouse du célèbre architecte, Jane de Montchenu-Lavirotte, c’est tout naturellement qu’elle fit appel à lui.

Vue Hôtel Ceramic Art Nouveau Jules Lavirotte
L’Hôtel Ceramic, chef d’œuvre de style Art Nouveau © Flickr geraldm1
Ceramic Hôtel façade Art Nouveau
Façade de Ceramic Hôtel © Flickr Pascal Poggi

Et on peut dire que la mission fut accomplie puisque l’immeuble a obtenu la distinction label Patrimoine du XXème siècle, ancien label officiel disparu distinguant “les réalisations de moins de 100 ans d’âge, dont la conception présente un intérêt architectural ou technique”. Situé à 5 minutes à pied des Champs-Élysées et de l’Arc de Triomphe, le Ceramic Hôtel, renommé hôtel Élysées Ceramic, offre aujourd’hui une prestation trois étoiles dans ses 57 chambres modernes au confort haut de gamme.

Ceramic Hôtel
34 avenue de Wagram
75008 Paris

À lire également : 6 architectes qui ont changé le visage de Paris

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Image en Une : Le Ceramic Hôtel, conçu par Jules Lavirotte © Flickr Phil Beard

Mélina Hoffmann



Visite Guidée
Théâtre Robert Houdin

Le Paris des Magiciens

Complet

News populaire