fbpx

Cette place parisienne cachée derrière l'Opéra abrite une statue et un théâtre classé Monument Historique !

Square de l'Opéra Louis-Jouvet couv
Par Melina

Paris, ses grandes avenues en ébullition, ses monuments célèbres, sa foule souvent pressée… Et puis, au beau milieu de toute cette joyeuse agitation, quelques parenthèses se glissent. C’est un jardin, une place, une ruelle un peu cachés qui s’offrent à ceux qui savent ralentir le pas et les dénicher. Vous êtes sans doute passé mille fois près de cette voie cachée du 9ème arrondissement dans laquelle nous nous engouffrons aujourd’hui et qui abrite quelques trésors. Mais vous y êtes-vous déjà aventuré ?

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Une œuvre emblématique

Niché au cœur du 9e arrondissement de Paris, au milieu de l’effervescence urbaine, c’est un petit havre de paix qui se dévoile aux passants curieux. Une voie privée, discrète, toute proche de l’Opéra de Paris,  qui offre une parenthèse paisible, bourgeoise, mais aussi historique puisqu’on peut y contempler une statue mythique ainsi qu’un théâtre classé Monument Historique !

Square de l'Opéra Louis-Jouvet
Square de l’Opéra Louis-Jouvet
Statue Louis Jouvet
Statue Louis Jouvet © Flickr melina1965

Au centre de ce square trône une imposante statue qui pose l’ambiance : Le Poète chevauchant Pégase. Cette création allégorique représente un jeune homme nu, le poing levé vers le ciel, survolant la Terre sur le dos du mythique cheval ailé, Pégase, qui symbolise la force, la liberté, ou encore l’élévation spirituelle. Cette œuvre du sculpteur, peintre et dessinateur Alexandre Falguière, réalisée en 1897, rend hommage au talent et à l’héritage artistique d’un illustre artiste de la fin XIXe début XXe siècle. Figure emblématique du monde du spectacle, ce célèbre acteur et metteur en scène français a en effet profondément influencé le théâtre et le cinéma. Sa contribution à la Comédie-Française et son travail avec le Théâtre de l’Athénée à Paris ont laissé une marque indélébile.

http://bit.ly/visitespariszigzag

De l’Éden Théâtre à l’Athénée Louis Jouvet

Cette statue, c’est celle de l’artiste visionnaire Louis Jouvet (1887-1951), dont le nom est d’ailleurs associé à l’emblématique Théâtre de l’Athénée Louis-Jouvet avec sa façade Belle Époque et sa salle parmi les plus belles salles à l’italienne de Paris. Et pour cause, c’est un théâtre qu’il a dirigé de 1934 à 1951, et dans lequel il a exercé son influence créative et artistique. Aussi attaché à la création contemporaine qu’à la redécouverte des classiques, il fit notamment jouer, en 1935, ‘La Guerre de Troie n’aura pas lieu’ de Jean Girodoux, et créa ‘L’école des femmes’.

Théâtre Athénée Louis-Jouvet
Salle Louis-Jouvet © Théâtre Athénée Louis-Jouvet

Le Théâtre de l’Athénée Louis-Jouvet fut inauguré en 1896, et est classé Monument Historique depuis 1995. Mais son histoire est un peu plus ancienne que ça et a débuté de l’autre côté de ses murs, rue Scribe. Une nouvelle salle de spectacle baptisée Athénée y vit en effet le jour en 1867. Elle passa entre différentes mains et sera renommée Second-Athénée, puis Théâtre-Lyrique ou encore Théâtre Scribe avant de redevenir le Théâtre Athénée en 1875, puis de devenir l’Athénée-Comique un an plus tard… pour finalement fermer en 1883 !

Entrée du Théâtre de l'Athénée Louis-Jouvet
Entrée du Théâtre de l’Athénée Louis-Jouvet © Wikimedia HaguardDuNord

Dans la rue Boudreau, qui unit la rue Auber à la rue Caumartin, fut alors construit un édifice colossal aux airs de temple hindou nommé l’Éden Théâtre, et surnommé plus tard “le gouffre de la rue Boudreau” en raison de son histoire tumultueuse. Fermé et transformé à plusieurs reprises, l’établissement ne parvint toutefois pas à se faire sa place dans le paysage parisien et finit par disparaître et être démoli en 1892. Une petite salle, plus intimiste, y est alors édifiée en 1893 par l’architecte Stanislas Loison. D’abord nommée Comédie Parisienne, elle pris, en 1896, le nom de l’ancienne salle de la rue du Scribe, Athénée Comique en même temps que… sa façade ! En effet, comme pour redonner vie à cet ancien lieu, la façade fut démontée pour être installée devant l’entrée du nouveau théâtre du Square de l’Opéra, qui devint le Théâtre de l’Athénée en 1906.

Le Square de l’Opéra Louis-Jouvet, hommage à un illustre artiste

C’est peu après la mort de Louis-Jouvet, qui succomba d’une crise cardiaque dans son bureau en 1951, que son nom fut ajouté, non seulement à celui du théâtre, mais aussi à celui de cette voie qui devint donc le Square de l’Opéra Louis-Jouvet. Devenu théâtre public en 1982 et entièrement restauré en 1996 à l’occasion de son centenaire, les planches de ce superbe lieu réputé pour son acoustique exceptionnelle furent foulées par de grands noms de la scène et de la télévision tels que Peter Brook, Jean Vilar, Pierre Brasseur, Jean Marais, Maria Casarès ou encore Jeanne Moreau. Et l’on peut encore y observer les derniers vestiges de l’Éden Théâtre : un plafond, au-dessus de la coupole, orné de motifs indiens de couleurs rouges, noirs et bruns.

Square de l'Opéra Louis-Jouvet © AdobeStock_HJBC
Square de l’Opéra Louis-Jouvet © AdobeStock_HJBC

Sa programmation moderne s’est vue enrichie de soirées prestigieuses où se produisent les plus belles voix lyriques dans le cadre des Lundis Musicaux. Ces récitals se déroulent dans une petite salle intimiste également consacrée au théâtre d’essai, la salle Christian Bérard, créée au 4ème étage sous les combles du Théâtre de l’Athénée Louis-Jouvet, entre 1977 et 1981, sous la direction de Pierre Bergé. Vous l’aurez compris, entre son théâtre mythique et sa célèbre statue, le Square de l’Opéra Louis-Jouvet est donc un lieu dont l’âme artistique peut difficilement nous échapper ! Et pour prolonger le plaisir, vous pouvez vous faufiler dans une autre petite voie cachée attenante, la rue Édouard VII, qui possède elle aussi ses secrets… mais ça, c’est une autre histoire !

Pour découvrir le Théâtre de l’Athénée Louis-Jouvet, c’est par ici !

À lire également : Ce théâtre parisien mythique a survécu grâce à un mouchoir ayant appartenu à… Marilyn Monroe !

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Mélina Hoffmann

 



Visite Guidée

Paris au temps de Lutèce

Je m'inscris

News populaire