Les bistrots parisiens bientôt à l’UNESCO ?

bistrots parisiens paris zigzag

Pour distinguer des images de Paris de celles d’autres capitales européennes, les terrasses sont de très bons indices. Il est vrai que la culture du bistrot avec ses chaises de rotin est typiquement parisienne. Mais en 20 ans, les bistrots sont passés de 30 à 14% des points de restaurations… Pour protéger ce patrimoine, une candidature pour l’UNESCO a été annoncée.

Alain Fontaine, président de l’association qui porte ce projet et propriétaire du Mesturet, dans le quartier de la Bourse, affirme que les loyers en hausse et les pressions de grands groupes sont les causes principales des fermetures. Pour lui, il est essentiel de préserver ces lieux qui bouillonnent de vie et dans lesquels différentes cultures se rencontrent.

Ainsi, « L’art de vivre Bistrots et terrasses de Paris » pourrait bientôt figurer dans la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité en 2020. Cependant, il s’agit d’une démarche très longue, puisqu’il faut que l’association dépose un dossier auprès du Ministère de la Culture avant que celui ne transmette la candidature à l’UNESCO… En attendant, nous pouvons nous rendre dans nos bistrots de quartier  pour les soutenir autour d’un café !