fbpx

Ce petit village français abrite un majestueux chêne millénaire qui est le plus vieux d’Europe !

Allouville-Bellefosse vieux chêne
Par Melina

Beaucoup de villages français sont de véritables curiosités. L’un est célèbre pour ses 40 000 ans d’Histoire ; un autre fait parler de lui pour ses maisons de briques rouges ; un autre encore se fait connaître pour ses trésors architecturaux… La liste aurait de quoi être longue ! Celui dans lequel nous vous emmenons aujourd’hui possède une curiosité bien à lui ! En effet, on y trouve un splendide et majestueux chêne, le plus vieux d’Europe !

Un somptueux chêne millénaire

On peut dire que ce village normand abrite une célébrité de taille ! Preuve que les années qui passent peuvent avoir quelque chose d’admirable… Car ce n’est pas arbre comme les autres qui trône en son centre. Non, c’est un chêne à la longévité extraordinaire qui lui vaut d’être le plus vieux de France, et même d’Europe ! Un chêne pédonculé, de la famille des Quercus robur, pour être plus précis.

Chêne d'Allouville-Bellefosse
Le Chêne d’Allouville-Bellefosse, au centre du village ©Adobe Stock catherinelprod

Son âge ? On sait que ça ne se demande pas, mais puisqu’il semble l’assumer fièrement, on vous met dans la confidence : il est estimé à plus de 1200 ans ! Même si la légende raconte qu’il aurait été planté lors de la création de la Normandie, en 911. Avec ses 18 mètres de hauteur et ses 16 mètres de circonférence à la base, on peut dire que le roi de la forêt en impose.

inscription

Le chêne au milieu du village

Près de 30 000 visiteurs viennent l’admirer chaque année, et on comprend pourquoi. Ce n’est pas tous les jours que l’on peut contempler, approcher et même visiter un monument du patrimoine naturel de l’époque de Charlemagne, et qui aurait vu défiler les troupes de Guillaume le Conquérant en route vers l’Angleterre !

Allouville-Bellefosse et son chêne
Le tronc du chêne d’Allouville-Bellefosse, recouvert d’écailles de bois ©Flickr Marc Duthet

C’est donc une véritable attraction, non seulement pour les touristes mais aussi pour les 1200 habitants de ce petit village pittoresque. Et ce n’est pas le pharmacien de “La pharmacie du Chêne” ni le gérant de la brasserie « Le chên’ous » ou encore les propriétaires de la boulangerie Les Gourmandises du Chêne qui diront le contraire !

Chêne d'Allouville
Chêne d’Allouville © Wikimedia Le Ghoula

Le chêne le plus vieux d’Europe, un véritable monument

Et si le chêne semble n’avoir pas pris une ride au cours des siècles, il est quand même devenu creux au fil des années. Voilà qui tombe plutôt bien, car à la fin du XVIIème siècle, l’arbre fait l’objet d’une telle vénération qu’il devient, sur l’initiative du curé du village, l’abbé Jacques Delalande du Détroit, un monument religieux ! Ainsi, deux chapelles superposées sont aménagées dans son tronc. L’une est dédiée à Notre Dame de la Paix, et l’autre, dans une cavité supérieure, est transformée en Chambre de l’Ermite.

Chapelle creusée Chêne Allouville
Chapelle creusée dans le tronc du Chêne d’Allouville © Flickr Sébastien Pores

Il construit également un petit clocher, qui n’existe plus aujourd’hui mais que l’on peut voir sur la gravure d’Eustache-Hyacinthe Langlois. L’impératrice Eugénie, épouse de Napoléon III, offrit même au chêne une statue en bois doré de la Vierge, qui a depuis été placée à l’abri des pilleurs dans la sacristie de l’église Saint-Quentin. En 1793, pendant la Terreur, tandis que des révolutionnaires voulaient brûler ce symbole du pouvoir clérical, un villageois le sauva de justesse en clouant un écriteau le renommant en « Temple de la raison ».

Gravure chêne Allouville
Gravure du chêne datant du XVIIIe siècle © Wikimedia Pierre Dufeuille

Une commune normande aux petits soins !

Solide, le chêne, mais tout de même. Des travaux de rénovation et de consolidation ont dû être entrepris à plusieurs reprises, en 1887, en 1912, en 1988, puis en 2007-2008, pour faire face aux dégâts causés par les intempéries et à l’écoulement du temps. Ainsi, à partir de la deuxième moitié du XIXe siècle, les villageois, la commune, le département, l’état : tout le monde se mobilise pour sauver le vieux Chêne ! Si bien que les chapelles sont tapissées de lambris, son tronc recouvert d’écailles de bois, et un escalier doté d’une balustrade est construit pour permettre l’accès à la chapelle supérieure.

Escalier Chêne Allouville-Bellefosse
Escalier menant à la chapelle supérieure du Chêne d’Allouville-Bellefosse © Flickr Sébastien Pores
Structure métal Chêne d'Allouville
Structure en métal à l’intérieur du Chêne d’Allouville © Wikimedia Le Ghola

Un peu plus tard, une structure métallique est même disposée à l’intérieur de l’arbre pour le soutenir et éviter l’effondrement, de même que des béquilles disposées contre son tronc. De petits palets pensés par Robert Bourdu, professeur de physiologie végétale à la faculté des sciences d’Orsay, et conçus par le menuisier de la ville sont également cloués sur son tronc pou le protéger des infiltrations, tandis que des drains permettent de contrôler son irrigation. Bref, on prend grand soin du doyen du village !

Un florilège de récompenses pour le Chêne d’Allouville

Classé Monument pittoresque en 1932, puis Arbre remarquable en 2001, le Chêne millénaire d’Allouville-Bellefosse est, depuis 2009, également inscrit à l’inventaire du patrimoine culturel immatériel en France. Il a également décroché décroché, l’année dernière, le Prix d’honneur du 10e concours ‘L’arbre de l’année 2022’ organisé par l’ONF et le magazine Terre sauvage.

Allouville-Bellefosse chêne
Plaque “Arbre remarquable de France” pour le Chêne d’Allouville © Flickr Marc Duthet
Chêne d'Allouville aménagements
Aménagements autour du Chêne d’Allouville © Wikimedia Le Ghola

Outre ces récompenses, le Chêne d’Allouville est également une star du petit écran ! En effet, en 1981, Serge Pénard réalise le film éponyme, aussi connu sous le titre Ils sont fous ces Normands, avec Jean Lefebvre et Bernard Menez. Une comédie qui raconte la mobilisation des villageois pour sauver leur arbre menacé par un projet d’élargissement.

Film Le Chêne d'Allouville
Film Le Chêne d’Allouville (aussi connu sous le titre Ils sont fous ces Normands)

Le célèbre Chêne d’Allouville en a vu de toutes les couleurs mais est bel et bien “toujours vivant, toujours debout”, produisant feuilles et glands. Il est donc une étape indispensable si vous êtes de passage du côté de ce bourg du Pays de Caux, non loin de Rouen et à un peu plus de 2h de Paris.

Le Chêne d’Allouville
76190 Allouville-Bellefosse

À lire également : Connaissez-vous le plus vieil arbre de Paris ? Cet incroyable Robinier date de 1601 et se trouve dans un célèbre quartier parisien…

Photo en Une : Le vieux chêne d’Allouville-Bellefosse © Adobe Stock catherinelprod

Mélina Hoffmann



Visite Guidée
Le Marais Paris

Le Marais hors des sentiers battus

Je m'inscris

News populaire