La maison de Gainsbourg n’ouvrira pas au public

maisons-gainsbrourg-paris-2

Véritable lieu de pèlerinage pour les fans de Serge Gainsbourg, le 5 bis rue de Verneuil est une adresse mythique pour toute une génération.

À partir de septembre 2013, les fans de Serge Gainsbourg auraient dû pouvoir visiter la maison de l’homme à la tête de chou, dont la façade, longtemps recouverte de graffitis, vient juste d’être rénovée (pour la première fois en quarante ans). Jean-Pierre Prioul, un ami de la famille, devait le guide de ces visites. Malheureusement, l’idée d’organiser la découverte de l’intérieur de la maison a été abandonnée par  Charlotte Gainsbourg. La raison serait le mauvais état de santé de Jean-Pierre Prioul. Il était convenu qu’il soit le guide des visites. Or, celui ci souffre d’une maladie à l’œil. Il a donc informé la famille récemment qu’il ne pourrait pas assurer les visites ! Quel dommage !!

C’est lors de son aventure avec Brigitte Bardot en 1969 que Gainsbourg s’installa dans ce petit hôtel particulier du 7ème arrondissement. Un duplex de 135 m² qu’il occupa jusqu’à sa disparition en 1991. Cette adresse fut surtout le cadre de son idylle avec Jane Birkin, que les riverains avaient l’habitue de croiser. A son arrivée, Gainsbourg a décoré à sa manière la maison, en la teintant de noir principalement.

visite maison gainsbourg

Passer devant la demeure de l’artiste, ne peut pas laisser indifférent. Le mur est couvert de mots laissés par des anonymes en mémoire de Gainsbourg. Cette profusion de message plaisait à Gainsbourg et selon son ami Jean-Pierre Prioul  « il sortait et il regardait les nouveautés, il en tenait compte ».

Dessins, paroles de chansons, déclarations d’amour ou témoignages nostalgiques, n’hésitez pas à vous approcher pour déchiffrer les marques d’affection laissées par les fans.

C’est d’ailleurs devant le 5 bis rue de Verneuil qu’en mars 2011 les fans de Gainsbourg se sont réunis en mémoire de leur idole pour célébrer les 20 ans de sa disparition. Il y a toujours du monde qui flâne devant cette façade que l’on remarque dans la cossue rue de Verneuil.

Au-delà du 5 bis rue de Verneuil, pour suivre les traces de Serge Gainsbourg, n’hésitez pas à vous rendre sur sa dernière demeure au Cimetière Montparnasse. Sa tombe, l’une des plus visitées du cimetière, de nombreux fans viennent déposer des objets leur rappelant le chanteur comme des paquets de cigarettes ou des tickets de métro (rapport à la fameuse chanson du poinçonneur des Lilas).

D’ailleurs un jardin Serge Gainsbourg a été inauguré en 2010 justement Porte des Lilas, bel hommage.

Côté Pratique :
Maison de Serge Gainsbourg
5 bis rue de Verneuil 75007
Métro : Rue du Bac