fbpx

Empreint d'histoire et de glamour, l'ancien studio photos Rouchon menacé de démolition

Par Virginie

Après avoir été menacé par deux projets immobiliers, l’ancien studio de stars de la rue du Fer-à-Moulin pourrait bien être de nouveau en péril.

Une bataille sans fin

Dans la rue du Fer-à-Moulin, au cœur du Vème arrondissement, l’ancien studio photos Rouchon est un lieu imprégné d’histoire et de glamour. A l’intérieur, bon nombre de célébrités s’y sont faites photographier pendant des décennies.

Pourtant, le studio est de nouveau au centre d’une bataille immobilière. Le collectif Fer-à-Moulin, qui vise à préserver ce lieu exceptionnel, soupçonne en effet la préparation d’un nouveau projet immobilier visant à transformer le lieu. « On a peur que le promoteur veuille aller vite pour que le projet soit validé avant le futur plan local d’urbanisme, qui ne permettra plus ce type de projet ! » ont précisé les responsables du collectif à nos confrères du Parisien.

Par le passé, ce lieu mythique a déjà été menacé par deux permis de construire. La première mouture projetait une surélévation de 4 étages mais préservait une partie du lieu de la démolition, tandis que la seconde prévoyait une surélévation moindre mais une plus grande partie démolie. Heureusement, les deux projets avaient été rejetés.

Espérons que ce troisième projet, qui n’est pour le moment qu’une « hypothèse », n’aboutissent pas et que ce lieu d’exception soit préservé.

Des studios imprégnés d’histoire

Si le collectif Fer-à-Moulin tient tant à préserver ce lieu, c’est qu’il fut un incontournable pour beaucoup de stars. Parmi elles, Marion Cotillard, Vanessa Paradis, le regretté Gaspard Ulliel, Inès de la Fressange, Nicole Garica, Angès Gillot…Même des légendes vivantes comme les Rolling Stones, Catherine Deneuve ou Claudia Schiffer ont passé le porche du 36 rue du Fer-à-Moulin.

Au fil des années, toutes ces célébrités ont marqué les murs des studios de leurs signatures. Le collectif Fer-à-Moulin entend préserver ces souvenirs, à la fois précieux et émouvants, de la démolition qui les guette. Pour ce faire, il espère obtenir l’inscription du bâtiment au titre des Monuments historiques. Cette distinction protègerait le lieu de toute modification.

© LP

En plus d’avoir abrité les séances photos de célébrités, les studios Rouchon possèdent une architecture industrielle qui témoigne du passé du quartier.

Pour ce qui est de son futur, le collectif envisage plusieurs pistes, comme en faire un musée dédié au passé industriel du quartier ou une maison de la culture. Affaire à suivre, donc.

 

Virginie Paillard

A lire également :

La surélévation : un fléau qui met en péril les maisons faubouriennes
Une oasis verte du 12ème arrondissement menacée par un projet immobilier
Comment sont protégés les Monuments historiques ? 

 

Image de mise en avant : ©  LP/Elodie Soulié



Visite Guidée
Théâtre Robert Houdin

Le Paris des Magiciens

Complet

News populaire