Ah Paris… La plus belle ville du monde… La beauté de cette ville est grisante, mais attire aussi beaucoup de touristes ! Alors forcément, on a envie de déserter tous les lieux présents dans les guides sur Paris. Heureusement, il n’y a que quelques endroits à déserter si on ne veut pas avoir envie de pousser un groupe de touristes dans l’eau brune de la Seine.

La salle de la Joconde

Parce que oui, Le Louvre est le musée le plus visité au monde, certaines zones sont à éviter. Seulement, des salles entières restent souvent assez désertes. Il faut juste passer en vitesse devant La Joconde, pour ensuite se rendre dans les pièces les plus intéressantes du musée. Pour découvrir les portraits d’Arcimboldo par exemple, beaucoup moins demandés !

© mtoumit
© mtoumit

Les restaurants de Saint-Michel

Le quartier latin et ses petites rues à l’allure moyenâgeuse sont divines. On erre proche de la Cathédrale Notre-Dame, en passant par la rue la plus étroite de Paris quand soudain… Trois serveurs nous sautent dessus en nous proposant une fondue, une pizza ET une grande plâtrée de moules ! L’enfer sur terre, avec une fraîcheur peu garantie.

© una.argentina.en.paris
© una.argentina.en.paris

Les Grands Magasins

C’est de notoriété publique, toutes les Parisiennes ont un style à tomber que le reste du monde veut nous piquer ! Pour se faire, des bus entiers de touristes déferlent de manière chronométrée devant les Grands Magasins… Alors pour garder son allure chic à la française, on évite de se rendre dans ces énormes temples de l’achat de luxe.

© maathieu.mln
© maathieu.mln

Les Champs-Élysées

La plus belle avenue du monde est souvent pleine de touristes, qui voguent entre les différentes boutiques. Le soir l’ambiance n’y est pas non plus au beau fixe. Alors pour flâner devant des belles devantures on se rend plutôt dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés… tout aussi cher, mais bien plus agréable !

©  nikvarz.a
© nikvarz.a

Le Trocadéro aux heures piles

Finalement, on l’aime bien notre Dame de Fer. Ça fait toujours quelque chose de s’approcher d’elle pour observer les multiples croisements du métal qui forment l’icône de Paris. Évidemment, le Trocadéro reste le meilleur endroit pour l’admirer. Seulement, juste avant qu’elle ne s’illumine aux heures piles, on prend ses jambes à son cou pour ne pas se laisser emporter par la vague de touristes qui déboule !

© maandyld
© maandyld