Le projet fou pour Notre-Dame !

notre-dame-projet-paris-zigzag

Près d’un mois après le drame survenu dans la plus mythique des cathédrales de Paris et plus d’un milliard d’euros collectés, les propositions de projets de reconstruction de Notre-Dame se multiplient à la suite de l’appel lancé par Édouard Philippe.

Parmi tous les projets ambitieux et il faut le dire, quelques fois farfelus qui ont vu le jour, un architecte belge du nom de Vincent Callebaut semble tirer son épingle du jeu avec une proposition tout autant innovante qu’artistique. Le projet du « Palingenesis », que l’on peut traduire du grec par renaissance ou régénération, voit dans la cathédrale un futur où nef, toit et flèche ne feraient qu’un sous une canopée de verre.

projet-notre-dame-paris-zigzag

Au delà d’allier l’art contemporain à l’art gothique, cette greffe de verre aurait également pour but d’offrir un avenir vert à l’édifice en lui permettant de produire plus d’énergie qu’il n’en consomme. S’inspirant du biomimétisme, la structure en verre solaire pourra en effet transformer les rayons de soleil captés en électricité.

Enfin, l’architecte belge basé à Paris prévoit aussi d’ériger sa propre forêt, presque au sens premier du terme, l’idée étant de faire cultiver un jardin dédié à la méditation et au recueillement sous cet immense amas de verre.

jardin-notre-dame-paris-zigzag

Si le projet nous plaît, on vous laissera vous faire votre propre opinion du Palengenesis.

Crédit photos : © Vincent Callebaut Architectures

À lire également :
Les projets farfelus pour reconstruire Notre-Dame
Notre-Dame : retour sur un mythe