fbpx

Connaissez-vous l'histoire de ce célèbre musée parisien qui a d'abord été un palais puis une gare ?

Musée d'Orsay Shutterstock @enricoRubicondo
Par Melina

L’histoire des monuments parisiens est souvent surprenante et ponctuée d’anecdotes insolites. Comment pourrait-on imaginer qu’un éléphant géant a failli trôner sur l’une des places les plus emblématiques ? Qu’un lac souterrain se cache sous l’un des plus célèbres monuments ? Ou encore que l’un des plus beaux parcs de la capitale renferme une histoire incroyable et sordide ? C’est aussi le cas de ce superbe monument qui, avant d’être l’un des plus importants sites culturels au monde, a été un palais puis une immense gare parisienne ! On vous raconte.

Bandeau inscription newsletter

Un Palais, pour commencer…

C’est à l’initiative de Napoléon Ier, en 1808, que fut édifié le monument, initialement destiné à abriter le ministère des Relations extérieures. Construit entre 1810 et 1838 par l’architecte Jacques-Charles Bonnard, ce seront finalement le Conseil d’État, en 1840, puis la Cour des comptes deux ans plus, tard qui prendront possession des lieux. Mais pas pour très longtemps…

Palais d'Orsay
Palais d’Orsay

En effet, le 23 mai 1871, durant ce qu’on appela la “semaine sanglante”, qui marqua l’épisode final et meurtrier de la Commune de Paris, les Communards déclenchèrent plusieurs incendies dans la capitale. Des immeubles d’habitations furent visés, mais aussi un certain nombre de monuments parisiens parmi lesquels l’Hôtel de Ville, le Palais-Royal, le palais des Tuileries…ou encore le fameux palais d’Orsay. Un incendie ravageur que raconta Zola dans La Débâcle.

inscription

Palais des Tuileries - Escalier conduisant au pavillon de Flore
Palais des Tuileries – Escalier conduisant au pavillon de Flore après l’incendie

« L’incendie immense, le plus énorme, le plus effroyable, le cube de pierre géant, aux deux étages de portiques, vomissant des flammes. Les quatre bâtiments, qui entouraient la grande cour intérieure, avaient pris feu à la fois ; et, là, le pétrole, versé à pleines tonnes dans les quatre escaliers, aux quatre angles, avait ruisselé, roulant le long des marches des torrents de l’enfer. »

Ruines Palais d'Orsay
Ruines du Palais d’Orsay après l’incendie © Wikipedia

La bibliothèque et de nombreux tableaux sont réduits en cendres. Parmi eux, les fresques qui ornaient l’escalier d’honneur de la Cour des comptes, œuvres de Théodore Chassériau, par ailleurs plus jeune peintre exposé au Musée du Louvre pour son portrait de Prosper Marilhat réalisé en 1835 alors qu’il n’avait que 15 ans. Le palais d’Orsay est en ruines, et le restera pendant trente ans, avant que le site ne soit racheté par la Compagnie du Chemin de fer de Paris à Orléans.

Le premier terminal ferroviaire urbain électrifié au monde !

C’est à l’occasion de l’exposition universelle de 1900, que Paris accueille pour la cinquième fois, que le projet d’une gare ferroviaire en plein centre de la capitale et dotée d’un hôtel de luxe est soumis à l’architecte Victor Laloux. Le but est de permettre aux voyageurs de la ligne Sud-Ouest de rejoindre les sites consacrés à l’Exposition, mais aussi aux de faciliter l’accueil des délégations étrangères. Le projet est d’autant plus ambitieux que le style du bâtiment doit être s’harmoniser aux monuments environnants qui ont une élégance et un prestige certains !

Gare d'Orsay
Gare d’Orsay
Hall de la Gare d'Orsay
Hall de la Gare d’Orsay

Mais le défi est largement relevé ! Construite en deux ans à l’aide de 12000 tonnes de métal, soit quasiment deux fois plus que la Tour Eiffel, elle est inaugurée le 14 juillet 1900. Pendant 39 ans, cette gare au style académique, dont la structure métallique est dissimulée derrière une façade en pierre sculptée qui lui permet de se fondre dans le paysage du quartier, accueille les trains à traction électrique depuis la gare de Paris-Austerlitz, où les motrices à vapeur finissent, elles, leur voyage. Terminus, tout le monde descend !

Le dernier train va partir, attention au départ

Mais, rapidement, les quais deviennent trop petits pour suivre l’évolution du chemin de fer et accueillir les nouveaux trains électriques. En 1939, il n’y a plus que les trains de banlieue qui partent de la Gare d’Orsay et, rapidement, la gare n’en est plus une… Elle sert alors successivement de centre postal d’envois de colis aux prisonniers de guerre, centre d’accueil des prisonniers à la Libération, lieu de tournage pour le cinéma, théâtre, ou encore de salle de vente de l’Hôtel Drouot pendant sa reconstruction, avant d’embrasser un tout autre destin !

En 1971, le bâtiment est classé Monument historique, ce qui lui permet d’échapper de peu à un projet de démolition au profit de la construction d’un immense hôtel en verre ! Cet incroyable site n’en a décidément pas fini d’ajouter des pages à son histoire et de faire parler de lui, et c’est peu dire ! Car un nouveau projet voit le jour dès le début des années 1970, officialisé par le président de la République de l’époque, Valéry Giscard d’Estaing : réhabiliter la Gare d’Orsay en musée, tout en conservant l’architecture du bâtiment.

musée-d-orsay-paris-zigzag

Le 9 décembre 1986, inauguré par François Mitterrand, celui qui deviendra l’un des plus beaux musées parisiens et l’un des plus importants sites culturels au monde ouvre ses portes. Un lieu exceptionnel dans lequel plus de 3,5 millions de visiteurs par an viennent admirer l’incroyable structure de l’ancienne gare, sa superbe horloge qui a également été conservée… et bien sûr sa collection d’œuvres d’art françaises et impressionnistes exceptionnelle. Parmi elles, L’Origine du monde de Gustave Courbet, Nuit étoilée de Vincent Van Gogh, Les coquelicots, de Claude Monet, Le Déjeuner sur l’herbe d’Édouard Manet et autres chefs d’œuvre.

Musée d'Orsay ©Wikimedia
Musée d’Orsay ©Wikimedia

Musée d’Orsay
1 rue de la Légion d’Honneur
75 007 Paris

Pour préparer votre visite, c’est par ici !

Image de une : Musée d’Orsay Shutterstock ©enricoRubicondo

À lire également : Le Musée d’Orsay va bientôt faire peau neuve

Bandeau inscription newsletter

Mélina Hoffmann



Visite Guidée
Paris la nuit avec du brouillard

Le Paris du crime

Complet

News populaire